Valoriser socialement les personnes handicapées par le volontariat

Valoriser socialement les personnes handicapées par le volontariat

Le projet Hanvol-Lux est né du souhait de la Province du Luxembourg de proposer de nouvelles pistes d’activités citoyennes, telles que le volontariat, aux personnes en situation de handicap.

Push ASBL, créée à Bruxelles en 2014, allie volontariat et handicap. 2 ans plus tard, le projet Hanvol-Lux, en Province du Luxembourg, entend également favoriser l’inclusion des personnes handicapées dans la société grâce au volontariat. L’initiative est née de l’association du service d’accompagnement pour personnes handicapées adultes en milieu ouvert (SAHMO) et du service provincial Social et Santé -Volontariat, en collaboration avec l’AViQ.

Inclusion sociale

Grâce au projet Hanvol-Lux, les personnes atteintes d’un handicap, ont la possibilité de se réinsérer bénévolement dans la vie active. Le volontariat leur permet de reprendre confiance en eux et leurs capacités. Leurs compétences sont mises à profit d’autrui et amènent une véritable plus-value à l’organisation qui les "embauche". Les tâches qu’ils effectuent ne remplacent pas celles d’un travailleur valide, mais apportent une valeur ajoutée non négligeable au futur employeur. L’enrichissement est ainsi mutuel.

Un projet à deux pôles

Interrogée par la RTBF, Marie-Valentine Boland, du SAHMO, explique : "Il y a deux pôles. L’un où la personne doit être âgée de 18 ans et bénéficiaire d’une allocation de remplacement de revenus ou avoir des allocations familiales majorées ; et dans ce cas, on peut directement nous contacter. On les rencontre, on cible les envies et on les aide au niveau des démarches. Ensuite il y a le pôle des associations et des services publics, qui peuvent nous joindre s’ils sont à la recherche de volontaires. On les aide à trouver des collaborations efficaces." Au sein du projet Hanvol-Lux, il y a donc les volontaires d’un côté et les professionnels de l’autre.

Activités citoyennes

De multiples activités bénévoles peuvent être accomplies par les personnes handicapées qui font partie du projet Hanvol-Lux. Elles peuvent intervenir dans des domaines variés en fonction de leurs envies, mais surtout de leurs capacités. Parmi les activités citoyennes du projet : sensibilisation aux handicaps dans des écoles, accompagnement et encadrement d’enfants autistes lors d’un séjour, travaux de rénovation ou d’entretien, intendance et logistique lors de colloques, conférences, réunions...



Commentaires - 1 message
  • Bonjour,
    Je travaille moi-même dans une association qui oeuvre en faveur des jeunes en situation de handicap. Mais en Ile de France. Je trouve excellente cette idée de bénévolat. Connaissez-vous une association similaire à la vôtre en France ?

    Flouis vendredi 11 novembre 2016 10:22

Ajouter un commentaire à l'article





« Retour

Pour votre facilité, ce site utilise les cookies conformément à nos conditions générales.