Woman'Dō, un accompagnement centré sur la femme

Woman'Dō, un accompagnement centré sur la femme

L’asbl Woman’Dō offre un accompagnement centré sur la femme comme sujet.


- Mutilations génitales féminines : quelle prise en charge en Belgique ?
- Aider les femmes à se reconstruire

Suite aux diverses mesures pour la santé prises par le gouvernement francophone, Céline Frémault a notamment pointé du doigt le manque d’engagement en ce qui concerne les mutilations génitales féminines en Belgique. Créée en 2013, l’asbl Woman’Dō œuvre pour une autonomie des femmes victimes de ces mutilations ou de toute violence.

A qui s’adresse l’asbl ?

Woman’Dō est spécialisée dans l’aide aux femmes exilées, c’est-à-dire qu’elles ont fui des violences qu’elles subissaient et/ou qu’elles et/ou leurs enfants risquaient de subir. Toutes les femmes que l’asbl accompagne ont enduré de sévères violences sexuelle et physique. Soit les femmes ont fui parce qu’elles ont subi des mutilations génitales étant fillettes (voire bébés), parfois une seconde ou plusieurs fois alors qu’elles deviennent femmes ou mères ; soit elles ont été victimes de mariages forcés et de violences physique, psychique et sexuelle.

Avec qui travaille l’asbl ?

L’asbl travaille en partenariat avec plusieurs services :

- Soit la femme est orientée par les institutions qui relaient la demande de prise en charge faite par les femmes ou les institutions adressent elles-mêmes un réquisitoire de soins
- Des services juridiques, tels que l’asbl Intact, Centre de référence juridique relatif aux mutilations génitales féminines (MGF) et pratiques néfastes qui y sont liées, l’asbl Constats qui propose des expertises médicales et psychologiques objectivant des séquelles de sévices et tortures subis, en soutien de la procédure de séjour
- L’unité d’ethnopsychiatrie du Service de Santé Mentale Chapelle-aux-Champs
- Le GAMS, qui organise notamment des espaces de sensibilisation, de parole, d’activité et d’expression pour les femmes touchées par la problématique des MGF

Plus d’infos : Asbl Woman’Dō



Ajouter un commentaire à l'article





« Retour

Pour votre facilité, ce site utilise les cookies conformément à nos conditions générales.