Mémoires/TFE

Au sein d’une Maison Maternelle, de quelle façon la parole peut-elle aider une maman à créer une rel


Ce travail de fin d'étude porte sur des entretiens avec une maman succédant à un accompagnement lors des rituels du bain et de l'endormissement, dans une maison maternelle. Il travaille le lien parfois dysfonctionnel entre ces deux protagonistes.


Dans une dyade mère-enfant, nous pouvons rencontrer une combinaison de messages implicites ou explicites (ainsi que conscients ou non) à travers la Parole. Nous verrons qu’il leur arrive d’être contradictoires et que c’est à ce niveau qu’il importe d’agir car l’enfant (réceptacle de stimulus difficiles à traduire à son âge) peut se retrouver dans un état de malaise qui engendrera par extension un plus grand décalage de réponses chez la maman. En effet, elle pourra ne pas comprendre à son tour la réponse de l’enfant à ses messages.

C’est à travers un accompagnement lors des rituels du bain et de l’endormissement que l’analyse du type de parole communiquée entre une maman et son enfant se fera pour ensuite mettre en place une autre façon de communiquer.
Nous verrons que malgré des moments de répétition de ces messages inadaptés, la maman a trouvé un espace plus sain pour s’exprimer qui est l’entretien. Elle a pu y verbaliser plus de choses et donc en exprimer moins de façon déviante.



Un meilleur épanouissement pour l’enfant, une meilleure écoute de celui-ci, de plus beaux témoignages d’amour, voilà ce que nous observons petit à petit éclore dans ce lien.


Auteur

Amélie Neveu

Email :
Etudes : Educatrice spécialisée en accompagnement psychoéducatif
Etablissement : ISPE Haute Ecole Lucia de Brouckère
2013, 92p.

Thème : Famille
(enregistrement le 27/01/14)

« Retour

Publier une annonce

Pour présenter votre mémoire sur guidesocial.be, suivez le lien suivant :

publier une annonce

Pour votre facilité, ce site utilise les cookies conformément à nos conditions générales.