Bientôt un statut juridique pour les aidants qualifiés ?

Bientôt un statut juridique pour les aidants qualifiés ?

La ministre de la Santé, Maggie De Block, serait en train d’élaborer une loi pour les "aidants qualifiés", rapporte Mediahuis.

Reconnaitre juridiquement le travail des aidants qualifiés, serait-ce pour un futur proche ? C’est ce que laisse sous-entendre la ministre de la Santé, Maggie De Block. Cette dernière serait effectivement en train d’élaborer une loi les concernant. D’après les journaux Mediahuis, la nouvelle réglementation viserait également à régler le problème des aidants proches qui posent des actes médicaux.

Une nouvelle loi

La ministre explique dans Le Vif qu’ « Un professeur ou un bénévole doit par exemple pouvoir s’occuper, pendant un voyage scolaire, d’un enfant diabétique. Aujourd’hui, c’est juridiquement interdit ». Aucune précision pratique sur la future loi que prépare la ministre n’a encore été divulguée ni dans les médias ni sur le site de celle-ci.

Les aidants proches également considérés

Cette réglementation devrait également prendre en compte les aidants proches qui posent des actes médicaux. Depuis 2016, Maggie De Block souhaite une reconnaissance du statut de ces personnes qui passent une grande partie de leur quotidien à s’occuper d’un proche dans le besoin. A l’époque, elle précisait que « Les aidants proches méritent une plus grande reconnaissance, plus de soutien et de protection. Ceci est important pour eux mais aussi pour leur entourage, pour les patients et pour les soins de santé en général ».

Si pour le secteur, la future nouvelle loi sera sans aucun doute accueillie positivement, il est certain qu’il attendra une réelle concrétisation sur le terrain. En effet, l’ASBL Aidants Proches rapportait que depuis 2016, les négociations n’avançaient plus. Cependant, la loi concernant la reconnaissance de l’aidant proche accompagnant une personne de grande dépendance a, elle, été publiée au Moniteur depuis juin 2014.

A suivre, donc.

[ A lire ]

- Qui sont les aidants proches ?
- Les jeunes aidants proches : ils existent
- Plus de protection sociale pour les aidants proches : c’est pour bientôt ?



Ajouter un commentaire à l'article





« Retour

Pour votre facilité, ce site utilise les cookies conformément à nos conditions générales.