Les étudiants drogués

Les étudiants drogués

80% des étudiants prennent des médicaments pendant la période d’examens, indique une enquête de CM Midden-Vlaanderen.

L’enquête, dont les résultats ont été repris ce lundi par le journal De Morgen, a sondé 3.000 étudiants de l’Université et de la Haute école des Arts de Gand.

Plus de la moitié des étudiants se procurent les médicaments via leurs parents. 60% bloquent d’ailleurs à la maison. 30% se procurent directement chez le pharmacien, et 15% par des amis. Le médecin généraliste n’intervient semble-t-il jamais.

Les jeunes femmes sont plus enclines à prendre des calmants et des somnifères, tandis que les jeunes hommes cherchent davantage des stimulants.

De plus, 17% des étudiants interrogés prennent également des médicaments en dehors des périodes d’examen.

Pour Guido Galle, Directeur de la Haute école des Arts, c’est une tendance générale de cette nouvelle génération à prendre plus souvent des médicaments. Les parents mènent une vie très occupée et les médicaments sont une aide facile.

Mais les enfants ne font pas que suivre l’exemple de leurs parents. le nombre de jeunes qui travaillent en même temps que leurs études a augmenté fortement, explique Guido Galle. Les jeunes ont un certain style de vie qu’ils doivent pouvoir payer. Ce qui augmente le stress.

(photo : lucy was here)



Ajouter un commentaire à l'article





« Retour

Pour votre facilité, ce site utilise les cookies conformément à nos conditions générales.