3 centres pour personnes handicapées, agressées sexuellement

3 centres pour personnes handicapées, agressées sexuellement

La secrétaire d’Etat à l’Egalité des chances et aux personnes handicapées, Zuhal Demir, a annoncé que 3 centres seraient prochainement ouverts à Bruxelles, Liège et Anvers. Ces centres visent à fournir une aide adéquate aux personnes handicapées mentales , dans le cas d’une agression sexuelle.

Le 9 novembre prochain, 3 centres pour personnes souffrant d’un handicap mental qui ont été victimes d’agressions sexuelles verront le jour. C’est ce qu’a annoncé la secrétaire d’état à l’Egalité des chances et aux personnes handicapées, Zuhal Demir. Ces 3 centres s’ouvriront à Bruxelles, liège et Anvers. La secrétaire s’y rendra en visite le 9 novembre.

Une équipe pluridisciplinaire

Ces centres seront composés de plusieurs professionnels, auxquels pourront s’adresser les victimes. Ainsi, une équipe médicale, psychologique et judiciaire seront au service des personnes qui pourront faire une première déclaration enregistrée. Zuhal Demir a précisé dans un communiqué que les personnes souffrant d’un handicap mental et victimes de violences sexuelles devaient faire l’objet d’une certaine écoute. « Les personnes avec un handicap mental, tant les enfants que les jeunes et les adultes, sont plus souvent victimes d’abus sexuels que les autres », a-t-elle souligné.

Une évaluation dans un an

Ces centres fonctionneront à titre expérimental pendant un an et seront ensuite évalués scientifiquement, a précisé la secrétaire d’état. Elle a également fait part de quelques statistiques : ainsi, selon une étude, 61% des femmes et 23% des hommes atteints d’un handicap mental ont été victimes à divers degrés de violences sexuelles par des proches ou des personnes de leur entourage.

La rédaction

- Le handicap mental reste un frein à l’emploi
- Double diagnostic : handicap mental et maladie mentale, quelle structures d’accueil ?



Ajouter un commentaire à l'article





« Retour

Pour votre facilité, ce site utilise les cookies conformément à nos conditions générales.