Mobi 33 : l'avenir des soins à domicile ?

Mobi 33: l'avenir des soins à domicile ?

L’application Mobi 33 veut changer l’organisation des prestataires de soins à domicile. L’application développée par l’entreprise Soft 33 est une application médicale destinée aux infirmiers et infirmières à domicile.

Disponible sur iOS et Androïd, Mobi 33 tend à faciliter la vie des infirmiers et infirmières à domicile. L’application lancée en décembre dernier a été promue par l’ASBL Innovatech parmi 60 innovations wallonnes. En 2014, 200 applications ont déjà été vendues par l’entreprise.

Faciliter les tournées des prestataires de soins à domicile

L’application permet l’organisation des tournées quotidiennes des prestataires de soins à domicile. Ceux-ci peuvent suivre en temps réel, organiser et modifier leur programme de la journée sur un Smartphone ou une tablette. Ce compagnon numérique offre également des informations sur la tarification et la gestion des documents entre les prestataires et les organismes d’assurance. Les données médicales des patients sont également enregistrées ainsi que les coordonnées du médecin traitant, les personnes de contacts, les soins et l’historique des soins de chacun de ses patients. L’application permet aussi de prendre des notes vocales et écrites ainsi que des photos pour constater l’évolution d’une plaie par exemple. Le responsable du groupement de soins à domicile a accès aux données et peut facilement rebondir au cas où l’infirmière a un problème qui l’empêche de terminer sa tournée.

Une application développée pour et par les infirmiers

Dans la lignée de la nouvelle application mobile du Service d’Aides aux Familles et aux Ainés (et autres nouvelles technologies 2.0. du secteur), Mobi33 se dit avoir été conçu pour et par les prestataires de soins. Robert Laruelle, l’un des trois fondateurs de l’entreprise Soft 33 explique : « nous avons construit Mobi33 en partant des frustrations, demandes et besoins des infirmiers et infirmières. Nous avons aussi impliqué nos clients à tous les stades de son développement ».

Si l’application est gratuite, le coût d’acquisition et activation du programme est de 30€ et 30€ par mois à l’utilisation.

Lire aussi : La eHealthbox : vers une aide plus rapide aux personnes handicapées



Ajouter un commentaire à l'article





« Retour

Pour votre facilité, ce site utilise les cookies conformément à nos conditions générales.