Une alternative à la formation « traditionnelle »

Une alternative à la formation ''traditionnelle''

Le projet Team Lab, soutenu par la Région bruxelloise dans le cadre d’un appel à projet, est une alternative aux formations « classiques », et est destiné aux chercheurs d’emploi peu qualifiés.

Les jeunes en décrochage scolaire ont souvent du mal à trouver leur place dans la vie active. Peu adeptes des méthodes de formations traditionnelles (en classe, avec beaucoup de théorie), ils restent souvent sous-qualifiés suite à leur manque de formation. Team Lab est une alternative à ces formations traditionnelles, qui propose une formation non classique, avec l’acquisition de compétences spécifiques liées à un métier et une aide à la recherche d’emploi.

Revisiter la formation pour adultes à Bruxelles

Selon John RIZZO, Transformateur d’écoles – Team Lab, interviewé par Bx1, « A Bruxelles, 15000 demandeurs d’emploi sont formés chaque année de de manière traditionnelle, dans des classes et suivant un enseignement théorique ». S’adressant aux jeunes en décrochage scolaire, le projet Team Lab propose une formation de trois mois, avec un acquis de connaissances sur un métier bien spécifique, et propose des rencontres entre les jeunes et les recruteurs. Dans un espace hybride, entre un bureau et une salle de classe, les métiers enseignés sont bien spécifiques, comme la réparation d’ordinateurs ou de smartphones. Didier Gosuin, ministre bruxellois de l’Emploi et de la Formation, se félicite d’un tel projet « On est entre la rencontre de partenaires privées et de centres de formations, pour réinventer une formation autour de la réparation d’ordinateurs, de smartphones, mais aussi de techniques de ventes, et c’est un projet qui vient à son terme et dont on devra faire une évaluation. » Jawad Astitou, l’un des 18 jeunes formés, est convaincu du système et le fait savoir : « L’expérience Team Lab, c’est une expérience en bureau, pas comme un cours où on est toujours assis et où c’est plus dur de poser des questions au professeur », explique-t-il à Bx1.

Un projet soutenu par la Région bruxelloise

Dans le cadre d’un appel à projet, Team Lab est financé à hauteur de 600.000 euros par la Région bruxelloise. 18 jeunes se sont inscrits à la formation. A l’issue de la première expérience, 15 d’entre eux ont suivi la formation jusqu’au bout et sont actuellement en recherche d’emploi. Ce projet est mené en partenariat avec une entreprise privée, Bruxelles-Formation, et BECI. « Mon objectif, à partir des appels à projets que je lance chaque année, c’est de faire émerger de nouvelles manières de former et de mener à l’emploi », conclut Didier Gosuin sur Bx1.

La rédaction



Ajouter un commentaire à l'article





« Retour

Pour votre facilité, ce site utilise les cookies conformément à nos conditions générales.