Le psycho-médico-social 2.0. : quand la technologie change la façon de travailler

Le psycho-médico-social 2.0. : quand la technologie change la façon de travailler

De nombreuses entreprises prennent le virage de la technologie, en intégrant dans leur mode de fonctionnement des applications mobiles adaptées à leur service. Cette tendance se constate également dans le secteur psycho-médico-social.


- Les applications phares du secteur psycho-médico-social

- Les applications phares du secteur psycho-médico-social (suite)

Travailler de façon mobile, via des applications professionnelles, s’ancre de plus en plus dans les mœurs des entreprises. Pour beaucoup, ces avancées technologiques assurent une meilleure sécurité dans le traitement des données et permettent un allègement de la charge administrative. D’autres y voient un gadget, plutôt futile. Il n’empêche que ces applications concourent à un mode de travail différent, avec des conséquences directes sur le traitement des dossiers.

Les Belges à l’heure de la mobilité

Mobi33, D-Max, le système pour Smartphone SAFA, eHealth, le Posomind, ... Voilà quelques exemples de logiciels récemment lancés sur le marché et qui rencontrent un public plutôt demandeur.

Il ressort en effet d’une enquête sur les nouveaux usages de la technologie mobile, menée par Deloitte en 2013, que le taux de possession de tablettes en Belgique a presque triplé par rapport à 2012. Un phénomène qui touche aussi les professionnels, en particulier celles et ceux qui exercent leur art à domicile.

À chaque besoin sa technologie

Une règle semble s’appliquer : la technologie s’adapte toujours à un besoin. Aussi, pour les infirmiers à domicile par exemple, le développement de Mobi33 part d’une frustration présente dans le secteur. Robert Laruelle, l’un des fondateurs de l’entreprise Soft 33 qui a mis au point l’application Mobi33, explique :« Qu’est-ce que les prestataires de soins à domicile attendent ? Qu’est-ce qui leur pose problème ? Quels sont leurs rêves à eux ? Nous avons fait une analyse des frustrations sur le marché, non seulement avec un panel d’infirmiers représentatifs de la population, mais aussi avec d’autres représentants de l’écosystème comme un responsable de l’INAMI, un représentant d’une mutuelle, etc. »

« Des dossiers plus complets et réalisés en temps réels »

L’intention de Soft 33 était clairement de faciliter la vie des professionnels du secteur en développant un produit pour eux et avec eux. Luc Lardinois, responsable d’un groupement d’infirmiers, utilise l’application quotidiennement. Il explique : « l’organisation du travail est beaucoup plus simple puisque dans le cas d’un groupement, chaque prestataire de soins reçoit sa tournée quasi en temps réel, ce qui n’était pas possible auparavant. Depuis Mobi33, on n’a plus besoin de courir de gauche à droite pour envoyer un mail, imprimer ses dossiers médicaux et les scanner ». Il ajoute : « Au chevet du patient, l’appareil nous offre un double avantage : il nous permet de stocker l’information même sans connexion wifi ou 3G. Une fois la connexion rétablie, il nourrit de lui-même la base de données. Les dossiers infirmiers informatisés sont donc plus complets et réalisés en temps réel. »

La collaboration entre les différents infirmiers à domicile est également facilitée puisque l’application contient l’historique des observations réalisées les 10 derniers jours, directement consultables par le prestataire concerné.

Un gain de temps non négligeable

De plus, l’application permet de faire des photos. « C’est une véritable plus-value dans notre travail au quotidien, car cela nous permet de suivre l’évolution d’une blessure. De plus, cela nous aide à constituer nos rapports Inami, qui impose de plus en plus de dossiers informatisés », souligne encore Luc Lardinois.

Aficionados de technologie ou pas, ces innovations sont, outre leur caractère pratique, aussi un gain de temps considérable. Et qui dit gain de temps dit aussi économie en matière de coûts. C’est sans doute la raison pour laquelle le développement d’applications mobiles d’entreprises est aujourd’hui, plus que jamais, un défi que de nombreuses organisations cherchent à relever...

Delphine Hotua

N’hésitez pas à laisser vos commentaires ci-dessous ou sur nos réseaux sociaux



Ajouter un commentaire à l'article





« Retour

Pour votre facilité, ce site utilise les cookies conformément à nos conditions générales.