L'AWIPH soutient la mise en place de 13 centres d'activités à vocation citoyenne

L'AWIPH soutient la mise en place de 13 centres d'activités à vocation citoyenne

Depuis le 1er janvier 2013, l’Agence Wallonne pour l’Intégration des Personnes Handicapées souhaite l’élaboration de centres proposant aux personnes invalides des activités valorisantes et utiles à la société.

L’AWIPH a un nouvel objectif : continuer à faire perdurer le lien social tout en mettant en valeur les compétences et les acquis de chacun. Les personnes handicapées, ne pouvant s’insérer sur le marché du travail, se retrouvent confrontés à une perte d’estime de soi suite à leur perte du réseau social, obtenu par le travail. Le développement de centres, pour ces personnes ne pouvant accéder à un emploi, permettrait de changer la donne.

Des activités à vocation citoyenne et non professionnelle

Les activités proposées auraient pour but d’améliorer la condition de vie des personnes handicapées mais également de la collectivité dans son ensemble. Véritable prestation de service ou production de bien pour les besoins de tiers, chacun pourra offrir de son temps et de ses aptitudes à autrui, de manière libre, désintéressée et gratuite. Différentes idées comme la vente de vêtements de seconde main, l’aide dans une bibliothèque, la cuisine de collectivité de type « restaurant social » ont été abordées : les secteurs d’activités y sont variés.

Assurer le bien-être et l’épanouissement de chacun

Chaque personne de plus de 18 ans, bénéficiaire d’allocations majorées pour du handicap, pourrait ainsi participer à ces activités, quelques heures, un ou plusieurs jours par semaine, en fonction de ses envies et disponibilités. Un encadrement adapté des personnes sera proposé et chacune des activités proposées visera à favoriser au maximum l’intégration des personnes dans la société.

Vous avez des idées, des projets ?

Vous pouvez à votre tour déposer un dossier avant le 10 octobre 2014 : que vous soyez une personne morale ou une association sans but lucratif ou un organisme public et aux services agrées par l’Agence pour autant que vous souhaitez développer des activités pour lesquelles il n’existe pas d’agrément. Afin d’être validé, votre projet doit mettre en place un centre de coordination des activités et organiser ces activités citoyennes, tout en assurant le bienêtre et l’épanouissement des personnes handicapées.
Pour plus d’informations, rendez-vous sur le site de l’ AWIPH. Télécharger le dossier de l’appel à projet complet :

Lire aussi : Emploi des personnes handicapées : peine perdue ?



Ajouter un commentaire à l'article





« Retour

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies.   J'accepte   En savoir plus