Devenir assistant social : comment faire ?

Devenir assistant social : comment faire ?

Quel que soit le secteur dans lequel il exerce, l’assistant social joue un rôle clé. Travailleur polyvalent, il est le premier interlocuteur des personnes en difficulté. Mais concrètement, comment devenir assistant social ?

L’assistant social est un professionnel qui doit faire face à une multitude de types d’interventions. Pour cela, les étudiants doivent suivre une formation solide, à la fois pratique et théorique.

[DOSSIER]

- Le quotidien d’un assistant social
- L’importance de la déontologie pour l’assistant social

Quel diplôme ?

Pour devenir assistant social, il faut d’abord passer par un Bachelier Assistant social en Haute Ecole. Pour y accéder, les étudiants doivent être en possession d’un Certificat d’Enseignement Secondaire Supérieur (CESS) ou avoir réussi l’examen d’admission de l’une des écoles. L’examen se compose d’épreuves écrites et orales de réflexion personnelle, d’Histoire, de Géographie et de Littérature.

Le Bachelier en Haute Ecole se déroule en 3 ans et est professionnalisant. Il est aussi possible de devenir assistant social grâce à un enseignement de promotion sociale. Dans ce cas, le bachelier se déroule en 3 ou 4 ans selon la fréquence des cours.

Une formation théorique et pratique

La première année est la plus théorique puisque les étudiants suivent des cours de sciences sociales (droit, économie, psychologie, sociologie...). En deuxième année, le contenu des cours devient plus spécifique, en prise directe avec les problématiques du travail social. C’est aussi cette année-là qu’ils effectuent leur premier stage.

Enfin, pour la dernière année, les étudiants suivent toujours des cours théoriques mais doivent aussi réaliser un deuxième stage et un travail de fin d’études. Ce travail se base sur l’expérience de stage ainsi que sur les méthodes d’observation, d’intervention ou encore d’évaluation acquises lors de la formation.

Et les débouchés ?

Les débouchés dans le métier d’assistant social sont nombreux. En effet, l’assistant social peut exercer dans différents types de secteurs et dans des structures très variées. On peut citer par exemple :

- L’aide sociale familiale : en centre de planning familial, bureau de consultations conjugales, mais aussi en CPAS

- Le secteur médico-social : dans les services sociaux d’hôpitaux généraux et psychiatriques, les centres de prévention anti-drogues, les collectivités d’accueil (maisons de repos et de soins, crèches, homes pour enfants handicapés mentaux...)

- Le secteur psycho-pédagogique : dans les écoles de devoirs, les services sociaux scolaires...

- L’action politique et sociale : l’assistant social peut travailler dans des centres militants comme les syndicats ou les mouvements associatifs

- L’administration publique : à l’Office National de Sécurité Sociale, au Forem, auprès des caisses d’allocations familiales ou dans les services sociaux de régions

- L’aide à la jeunesse : en services d’Aide en Milieu Ouvert (AMO), services sociaux pénitentiaires, médiation pénale, maisons de justice...

Evolution professionnelle et passerelles

Le salaire moyen des assistants sociaux est de 2.400€ bruts par mois mais cela varie en fonction de l’évolution professionnelle. Même si avec la situation socio-économique les conditions d’emploi peuvent se révéler difficiles, l’assistant social peut accéder à des postes d’encadrement comme chef de service ou encore directeur d’association.

Il existe aussi des passerelles vers des études longues. Plusieurs masters sont donc accessibles à un étudiant qui a suivi un Bachelier d’Assistant social. On peut citer par exemple les masters en gestion des ressources humaines, en sciences de la population et du développement, en sociologie, mais aussi en anthropologie ou en criminologie.

[A Lire]

- Le burn-out du travailleur social
- Avant les élections, l’assistant social trinque
- L’assistant social, un futur contrôleur social ?



Ajouter un commentaire à l'article





« Retour

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies.   J'accepte   En savoir plus