Jugement au procès Adamu

Le tribunal correctionnel de Bruxelles a rendu son verdict dans le "procès Adamu" ce vendredi.

Semira Adamu, une nigérianne de 20 ans en séjour illégal en Belgique, était décédée en septembre 1998 quelques heures après que des agents de la force publique eurent tenté de l’expulser.

Quatre gendarmes ont été condamnés pour coups et blessures involontaires, et ont écopé de peines d’un an à 14 mois de prison avec sursis. L’Etat belge, civilement responsable, devra payer une amende de 500 euros par personne condamnée et indemniser la famille de la victime.

Le tribunal a, dans ses attendus, noté que l’expulsion de la jeune nigérianne avait été, pour les autorités et le "Collectif contre les expulsions", un enjeu politique. D’autre part, il a épinglé les "directives dangereuses et imparfaites", et la formation délivrée aux gendarmes "en dessous de tout". (source : La Libre - La Meuse)



Ajouter un commentaire à l'article





« Retour

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies.   J'accepte   En savoir plus