Tout savoir sur le métier de diététicien !

Tout savoir sur le métier de diététicien!

Cette semaine, c’est la semaine des Diététiciens  ! Le Guide Social en profite pour vous faire découvrir ce métier. En quoi consiste-il  ? Comment devenir diététicien  ? Dans quel domaine travaille-t-il  ? Combien gagne-t-il  ? On vous offre un tour d’horizon de ce qu’il faut savoir si vous envisagez ce métier  !

En quoi ça consiste ?

La diététique, c’est la science qui étudie l’alimentation et son influence sur notre santé. Dans son travail, le diététicien va guider les choix alimentaires de personnes ainsi que de collectivités. Pour cela, il est important de connaître la physiologie de la nutrition, les pathologies liées à l’alimentation, la composition des aliments, des techniques de préparations culinaires… Le diététicien va être amené à traiter des problématiques variées  : les déséquilibres de poids, le diabète, les troubles du comportement alimentaire, les allergies et intolérances alimentaires…

- [A lire] : Formation, débouchés, salaire : tout savoir sur le métier d’ergothérapeute

Un titre protégé

Il faut savoir que le diététicien est le seul spécialiste de l’alimentation reconnu en Belgique. Il ne faut donc pas le confondre avec d’autres appellations telles que nutritionniste, coach en nutrition, coach bien-être… Ces derniers ne sont pas reconnus et ne peuvent pas poser les mêmes actes que les diététiciens.

Le diététicien qui souhaite exercer en Belgique francophone, doit obligatoirement être agréé par la Fédération Wallonie-Bruxelles. Un numéro de visa lui sera alors octroyé par le SPF Santé publique. Cet agrément est une sorte de certificat de qualité de la profession.

Dans quel domaine le diététicien travaille-t-il  ?

Le diététicien, grâce à la variété de sa formation, peut travailler dans des milieux très variés :

- En consultation privée, où il prendra en charge un patient en vue d’adapter son alimentation à ses besoins et, ce, pour diverses raisons.

- En milieu hospitalier, maisons de repos, crèches, etc. où il sera en charge de la nutrition des patients et bénéficiaires, de la gestion des repas…

- Dans l’industrie agro-alimentaire, où il sera amené à évaluer la qualité nutritionnelle des nouveaux produits, à élaborer les étiquetages alimentaires, à participer à l’invention de produits…

- Dans les organismes d’éducation à la santé, afin d’organiser des campagnes d’information, de sensibilisation aux problèmes liés à l’alimentation…

Comment devenir diététicien  ?

Le titre de diététicien est obtenu au terme d’un cursus de trois ans, sous la forme d’un bachelier professionnalisant. En Belgique francophone, quatre Hautes Ecoles proposent la formation, deux à Bruxelles, une à Liège et une à Tournai. Il n’existe pas de formation en cours du soir.

Il est possible, à la suite du baccalauréat, de réaliser une spécialisation dans un domaine  : diététique gériatrique et psychogériatrique, diététique sportive, diététique pédiatrique, hypersensibilité alimentaire et éducation en diabétologie.

- [ A lire] : Psychomotricien : quid de la formation ?

Quel salaire pour le diététicien ?

Le salaire dépend évidemment du milieu dans lequel il travaille et s’il est salarié ou indépendant.

S’il a fait le choix de se lancer en tant qu’indépendant, son salaire variera en fonction du nombre de clients, des prestations effectuées, et des charges. Il n’existe pas de tarif officiel pour les consultations de diététique. Si elle dure une heure, le prix moyen variera entre 35 et 60 euros. Pour les plus courtes, entre 20 et 40 euros.

Pour plus d’information, n’hésitez pas à contacter l’Union professionnelle des diététiciens de langue française  !

Le Guide Social est également sur Facebook et Twitter. Pour être tenu au courant en temps réel des dernières offres d’emploi et actualités du secteur, c’est simple, il vous suffit de cliquer sur « J’aime » et sur « Suivre » !



Ajouter un commentaire à l'article





« Retour

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies.   J'accepte   En savoir plus