« Retour à la liste

Lieu de l'emploi
7000 Mons

Fonction
Directeur(trice) général(e)

Type de contrat
Temps plein - CDI

Date de clôture des candidatures
31/10/21

Employeur
Centre Régional d'Education et de Services asbl
Route d'Obourg, 30
7000 Mons

Directeur(trice) général(e) Mons Hainaut 7000


Description de l’ASBL, institution

Le Centre Régional d’Education et de Services (CRES) est une ASBL privée agréée et subventionnée active dans le secteur de l’aide à la jeunesse. Elle organise quatre projets éducatifs distincts dont trois résidentiels et un non-résidentiel. Ces projets se concrétisent dans six services différents et autonomes, situés à Mons et dans les environs. Tous visent l’accompagnement et le soutien du jeune et de sa famille au sens large dans le respect du Décret du 18 janvier 2018 portant le Code de la prévention, de l’aide à la jeunesse et de la protection de la jeunesse.
La capacité de prise en charge est de 76 situations dont 49 en hébergement. En moyenne, nous aidons environ 250 jeunes par an. L’ASBL emploie près de 90 personnes. Site web : www.cres-mons.be


Poste à pourvoir

Contrat : Temps plein - CDI

Dans le cadre du départ à la retraite de l’actuelle directrice générale, l’ASBL recrute un.e directeur.trice général.e.
Emploi CDI temps plein 38H/sem.
Le barème est celui d’application pour les établissements et services d’éducation et d’hébergement ressortissant de la SCP 319-02. Echelle barémique N° 24.
Permis de conduire indispensable.
Prise de fonction fixée au 01/06/22.


Profil recherché, Compétences, Formations, Expérience

PROFIL DE FONCTION

- Mandats et délégations
Dans l’organigramme, le directeur général se situe entre le Conseil d’administration d’une part et les directeurs pédagogique et administratif d’autre part.
Il assure la plus haute autorité salariée de responsabilité et de décision. Il est garant des valeurs de l’ASBL.
Il exerce le pouvoir de signature. Il est responsable de l’engagement et du licenciement du personnel. Il veille à ce que les conflits soient gérés.
Il prépare les réunions de Conseil d’administration avec le président et participe aux réunions en tant que membre invité.
Il assure les contacts nécessaires avec les administrateurs entre les réunions et est garant de la mise en application des décisions prises par le Conseil d’administration.

Le mandat est d’assumer la coordination générale des différents services du CRES.
C’est au directeur général qu’incombe la responsabilité de développer, gérer, structurer, organiser, contrôler l’institution conformément à son objet social et ce dans le respect des bénéficiaires et des travailleurs et compte tenu de l’évolution de l’environnement (social – sectoriel - législatif…).
C’est à lui également qu’incombe la responsabilité de la sécurité des personnes et des biens. Pour ce faire, il partage une permanence téléphonique en alternance avec les deux autres membres de la direction.
Le directeur général est responsable de la production des rapports à destination du CA et des pouvoirs subsidiants.

Il est l’interlocuteur privilégié des organismes de contrôle (pouvoir subsidiant et autres).
Il représente l’institution auprès des services extérieurs. A ce titre, il participe à certains groupes de travail (colloques, congrès, formations, etc.).
Il représente le CRES dans une fédération patronale.
Il assure la promotion de l’institution.
Il recherche des fonds supplémentaires en contactant d’autres organismes subsidiants ou mécènes.

Il délègue certaines missions à ses collaborateurs en définissant au préalable :
- les objectifs
- les contraintes à respecter
- les ressources disponibles
- les méthodes d’évaluation.

- Gestion pédagogique
Avec le directeur pédagogique, il est garant du projet pédagogique existant et veille à son adéquation en fonction de l’évolution de l’ASBL et de son environnement social.
En collaboration avec le directeur pédagogique, il s’assure de sa diffusion auprès du personnel, des bénéficiaires et des services concernés. Il veille également à sa bonne application.

En concertation avec le directeur pédagogique, le coordinateur et l’équipe concernée, il fixe pour chaque service les objectifs prioritaires, les moyens et leurs modes d’évaluation.
Il visite régulièrement les services et s’assure que les pratiques pédagogiques développées sont conformes au projet éducatif institutionnel.

Le directeur général est responsable que soient établis et respectés :
- la procédure et les critères d’admission et de prise en charge.
- un règlement d’ordre intérieur.
- un projet éducatif individualisé pour chaque bénéficiaire.
- la tenue régulière de réunions pédagogiques.
- la transmission des rapports pédagogiques et des informations aux autorités mandantes des bénéficiaires.

Il est à l’écoute des bénéficiaires et de leur famille, en tenant compte de la réalité du travail réalisé dans les services. Il est le « dernier recours » institutionnel.
Il reçoit toutes informations utiles de l’ensemble des services et transmet lui-même toutes informations utiles.
Selon ses disponibilités, il participe aux travaux, recherches, évaluations des équipes éducatives.

- Gestion administrative et financière
Avec le directeur administratif, il est responsable de la gestion financière, du respect des budgets alloués, de la réalisation des comptes et des bilans.
Il soumet au Conseil d’administration les demandes d’investissements conformément à la délégation reçue.

Il est mandaté par le Conseil d’Administration pour superviser toutes les démarches ordinaires à l’égard de l’ONSS, des organismes bancaires, du SPF finances, de l’Inspection des lois sociales et de la Médecine du Travail.
Il est responsable avec le directeur administratif du respect des obligations et procédures administratives. Il veille à leur bonne application par le service administratif.
Il est responsable, avec le directeur administratif, de l’organisation du travail du personnel administratif. Selon ses disponibilités, il participe aux réunions du service.
Il reçoit et diffuse toutes informations utiles à la bonne gestion du CRES.
Il informe les membres du personnel de la situation financière de l’institution.
Il valorise le patrimoine de l’institution.

- Gestion des ressources humaines
Le directeur général établit l’organigramme en collaboration avec l’équipe de direction et veille à ce que chaque fonction et les niveaux de responsabilités soient apparents et clairement définis.

Il veille au respect de la législation sociale et de la réglementation du pouvoir subsidiant.
En concertation avec le Conseil d’administration, il veille à la mise à jour et à l’application du règlement de travail et du règlement d’ordre intérieur entre autres.

Il recrute et sélectionne le personnel sur base de critères établis, notamment les profils de fonction.
Le directeur général est responsable de l’organisation des procédures d’évaluation pour l’ensemble du personnel.
Il s’assure que le temps de travail est organisé de manière efficace et en fonction des besoins.

Le directeur général est à l’écoute du personnel, en tenant compte de la réalité du travail réalisé dans les services. Il est le « dernier recours » institutionnel.
Il véhicule toute information utile au bon fonctionnement des services.
Il promeut la démarche de formation continue du personnel et veille à y consacrer les moyens nécessaires.

Il est l’interlocuteur de la délégation syndicale et préside le CPPT. Il veille à l’organisation des élections sociales, prépare et transmet toutes informations sociales utiles aux travailleurs.
Il est mandaté pour représenter le CRES en Commission Paritaire ou en bureau de conciliation.

- Gestion technique
Le directeur général assure la logistique nécessaire aux différents services.
Il veille à ce que les biens et le matériel mis à disposition des différents services soient correctement entretenus et que leur sécurité soit optimale.
De manière plus spécifique, le directeur général supervise l’équipe des travaux et organise en concertation avec celle-ci les travaux d’entretien et les nouveaux chantiers.

CONDITIONS DE DIPLÔME

Etre titulaire :
-d’un master en sciences commerciales, en sciences économiques, en sciences de gestion ou d’un master assimilé ;
-ou d’un diplôme de bachelier éducateur spécialisé en accompagnement psycho-éducatif, d’un bachelier assistant social ou assistant en psychologie, d’un master en sciences psychologiques ou assimilé, d’un master en criminologie, master en sciences de l’éducation ou assimilé, master en sociologie ou assimilé, master en ingénierie et action sociale ou assimilé ;
-ET d’une expérience d’au moins six ans équivalent temps plein de fonctions éducatives, psycho-sociales ou de gestion.

COMPETENCES NÉCESSAIRES

• Sens des responsabilités ;
• Conscience professionnelle ;
• Connaissance approfondie du secteur de l’aide à la jeunesse ;
• Aptitudes de gestion ;
• Excellente capacité rédactionnelle et utilisation quotidienne des outils informatiques ;
• Capacités d’analyse, d’organisation et de décision ;
• Esprit d’équipe ;
• Capacité de communication ;
• Capacité de coordination ;
• Esprit d’initiative ;
• Capacité de gérer le stress.

VALEURS
• Respect, ouverture.


Comment postuler

Envoyez votre CV et lettre de motivation par mail à l’attention de Monsieur Mullier, président : pouvoirorganisateur.cres@gmail.com.
Date limite de remise des candidatures : 31/10/2021.

Date de clôture des candidatures :

N'oubliez surtout pas de faire référence au Guide Social lors de l'envoi de votre candidature : c'est déjà un gage de sérieux de votre part.

(publié le )
Employeur

Route d'Obourg, 30
7000 Mons




Envoyer un email à : Centre Régional d'Education et de Services asbl

(fichier Word, PDF, ... Taille max. : 2 Mo)
captcha
Ce système empêche l'envoi de spam ; il vous suffit de recopier les six chiffres indiqués ci-dessus.


En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies.   J'accepte   En savoir plus