« Retour à la liste

Service Marchois d'aide aux justiciables

Lieu de l'emploi
6900Marche-en-Famenne

Fonction
Psychologue clinicien(ne)

Type de contrat
Temps plein - CDD

Date de clôture des candidatures
01/08/22

Employeur
Service Marchois d'aide aux justiciables
Rue de Bastogne, 36 / D
6900 Marche-en-Famenne

Email

Activez javascript pour voir l'email

Psychologue clinicien(ne) Marche-en-Famenne Luxembourg 6900


Description de l’ASBL, institution

Le SMAJ (Service Marchois d’Aide aux Justiciables)

Nombre de postes demandés : 1 ou 2
Catégorie de métier : Psychologue(s)
Secteur d'activité : AIDE AUX JUSTICIABLES – Maisons de Justice – Action sociale sans hébergement

Siège social : Asbl SMAJ - Marche-en-Famenne.
Arrondissement du Luxembourg

Lieu(x) de travail : Principalement Bruxelles (Lieu du procès)
Marche-en-Famenne - Libramont
Arrondissement du Luxembourg

Votre fonction : Le Service Marchois d’aide aux Justiciables engage un(e) psychologue à temps plein ou deux psychologues à mi-temps pour l’aide psychologique aux victimes des attentats de Bruxelles pendant le procès qui débutera en octobre 2022.

Depuis 20 ans, nous proposons un ensemble de services à l’attention des justiciables et de leurs proches. Historiquement, l’Asbl créée en 2001 était composée de 3 services. L'Espaces-Rencontres fût le service de création de l’asbl, s'en est suivi le Service d’Aide Sociale aux Justiciables, en 2005 et enfin, le Service d’Aide aux détenus, en 2013.
En 2018 nos services franchissent une nouvelle étape de la réorganisation du secteur de l’aide aux justiciables qui a débuté en 2014, à l’occasion de la 6ème réforme de l'État. Le 1er janvier 2018 est en effet, la date d’entrée en vigueur du décret du 13 octobre 2016 relatif à l'agrément et au subventionnement des partenaires apportant de l'aide aux justiciables.
Aujourd’hui, notre structure est donc agréée par la Fédération Wallonie Bruxelles comme partenaire des Maisons de Justices. Nous sommes dorénavant un seul service qui remplit 3 missions : l’aide psychologique, l’aide sociale et l’aide au lien pour les justiciables.
Nous avons pour objectif d’apporter :
 une aide psychologique, une aide sociale et une aide au lien, aux personnes confrontées à un fait qualifié d’infraction (victimes et auteurs incarcérés ou non).
 une aide au lien visant à créer, maintenir, encadrer ou restaurer la relation entre un mineur et un membre de sa famille dans le cadre d’une relation conflictuelle.
En tant qu’Asbl faisant partie du secteur de l’Aide aux Justiciables et services spécialisés dans l’aide aux victimes depuis autant d’années, le SMAJ et l’ASJ-LUX s’associent afin de travailler ensemble sur le développement du projet « ANCRAGE » dans le cadre de l’accompagnement des victimes des attentats terroristes pendant tout le déroulement du procès qui débutera en octobre 2022.


Poste à pourvoir

Contrat : Temps plein - CDD

Le projet « ANCRAGE »

En accompagnant les personnes victimes d’infractions pénales, nous sommes régulièrement témoins de leurs difficultés à appréhender « le temps du procès ». Ce moment, important dans le processus de reconstruction, est souvent synonyme de reviviscence et d’anxiété. Dans ce contexte, il est important que des services d’aide aux victimes accompagnent les personnes victimes des attentats terroristes dans leur vécu durant toute la période du procès.
Dans ce contexte, le SMAJ et l’ASJ-LUX s’associent pour apporter un appui aux équipes d’aide et d’accueil aux victimes Bruxelloises.
Le dispositif « ANCRAGE » s’articulera durant trois périodes :
 L’avant procès : Rencontres avec les équipes Bruxelloises (le SLAJ/V et les assistantes de justice, s’intégrer dans le dispositif mis en place. Comprendre le déroulement du procès, prendre connaissance de l’agenda des audiences et des étapes clés.
 Durant le procès : Moment où l’équipe d’ANCRAGE sera particulièrement proactive tout au long du procès. Il s’agira d’aller vers les victimes et créer un lien de confiance pour être une véritable ressource, stable et constante, sur laquelle les victimes pourront s’appuyer. L’intervention psychologique consistera à apporter un temps d’accueil, de soutien et de contenance dans la salle d’audience comme dans les salles dédiées au temps de parole pour les victimes. Il s’agira pour le psychologue de favoriser la décharge émotionnelle et d’identifier les personnes qui souffrent de symptômes d’hyper-activation ou d’hypo-activation pour leur proposer une aide psychologique adéquate. Il s’agira également de pouvoir aider la victime à déposer et évacuer ce qu’elle a ressenti avant qu’elle ne rentre chez elle après la journée d’audience et de mettre des mots sur ce qui est indéfinissable.
 L’après procès : Création d’un deuxième temps qui aura pour objectifs : l’expression des émotions post-procès pour répondre à un besoin de reconnaissance, de participer à un retissage de lien humain que le traumatisme a brisé et de favoriser la résilience et la reconstruction à l’aide notamment de groupes de parole et de divers outils qui s’appuieront sur l’art thérapie.
Ce second temps favorisera l’expression du vécu de ce procès et de clore une étape importante de la vie de ces victimes en travaillant sur la reconstruction où seront abordés les notions d’acceptation, de renouveau et de sérénité.


Profil recherché, Compétences, Formations, Expérience

Votre fonction

La mission d’aide psychologique s'entend dans notre secteur comme : « toute aide destinée à soutenir psychologiquement le justiciable afin qu’il puisse trouver un nouvel équilibre de vie ».
De septembre 2022 à décembre 2023, vous assurerez l’accompagnement psychologique des victimes des attentats terroristes de Bruxelles en participant aux trois périodes décrites ci-dessus. Votre rôle sera majeur durant toutes ces étapes et principalement durant la période du procès où il vous sera demandé d’être présent, disponible et rigoureux durant toutes les audiences afin d’assurer une visibilité et un accompagnement soutenu à toutes ces victimes qui en feront la demande.
Vous centrerez votre aide sur le bouleversement causé par l’événement subi ainsi que sur les conséquences directes du traumatisme.

Si vous avez les qualités suivantes, ce poste est fait pour vous !

 Vous faites preuve d'écoute active, de non-jugement et d’empathie ;
 Vous faites preuve de calme et gérez vos émotions et votre stress ;
 Vous utilisez des outils cliniques en fonction de leurs utilités face aux personnes que vous accompagnez,
 Vous vous montrez professionnel(le) et menez une réflexion en vue de prendre des décisions responsables ;
 Vous favorisez la participation active du bénéficiaire à la résolution de ses problèmes, en mobilisant ses ressources, capacités ;
 Vous développez une relation de confiance tant avec les bénéficiaires, qu'avec les collègues et les acteurs du réseau ;
 Vous vous intégrez facilement dans une équipe et contribuez à alimenter les réflexions et questionnements dans le respect des valeurs des services d’aide aux justiciables ;
 Vous suscitez l'émergence de clés d'analyse et de compréhension ;
 Vous avez une bonne connaissance de la justice, et des procédures en droit pénal ;
 Vous savez faire appel, si besoin est, au réseau de partenaires internes et externes ;
 Vous êtes capable de vous interroger, de vous évaluer et de réfléchir à la manière d'ajuster votre pratique et votre positionnement ;
 Vous faites preuve de proactivité et de rigueur dans les missions qui vous sont confiées.



Profil du candidat

Formation(s) : Master en psychologie clinique
Permis de conduire : [B] Véhicule
Description libre :

Indispensables :

 Avoir l’expérience dans le secteur de l’aide psychologique aux victimes,
 Avoir de l’expérience dans les suivis individuels,
 Avoir une bonne connaissance du psycho-traumatisme et de la victimologie,
 Savoir travailler en équipe tout en étant capable d’autonomie,
 Être proactif et créatif, capable de mobiliser des outils spécifiques pour intervenir auprès des victimes,
 Se montrer rigoureux et organisé en tout temps,
 Gérer les urgences, la pression et le stress et se montrer calme face aux situations difficiles.

Atouts :

 Avoir des connaissances et une sensibilisation sur la notion du radicalisme violent et du terrorisme,
 Avoir de l’expérience dans l’animation de groupe,
 Avoir une connaissance sur le déroulement des procès,
 Avoir suivi une formation complémentaire : en thérapie brève, victimologie et/ou en psycho trauma,
 Savoir parler le néerlandais.


Type de contrat

Régime de travail : CDD jusqu’en décembre 2023 à temps plein ou à temps partiel : temps de travail à définir en fonction des profils des candidats (1 ou 2 psychologue(s)).
Nous recherchons un profil expérimenté de maximum 5 années d’ancienneté.

Les candidatures sont à envoyer pour le 01 aout 2022 au plus tard. Le premier entretien aura lieu à partir de la semaine du 22 août. Il s’agira d’un premier entretien avec la direction du service d’aide aux Justiciables de Marche-en-Famenne et de Libramont. Un second entretien aura lieu avec la direction de l’Asbl de Marche et les membres du CA.

Entrée en fonction estimée dans le courant du mois de septembre 2022.


Adresse : Rue de Bastogne 36D
6900 Marche-en-Famenne Belgique
URL : http://www.smaj.be
Horaire de travail : A définir en fonction des journées d’audiences.
Commentaire (avantages) : Vous souhaitez mettre vos compétences au profit des victimes pour un projet unique et historique.
Vous recherchez un emploi varié, utile et valorisant.
Nous vous offrons un environnement de travail stimulant et une rémunération conforme au barème officiel (CP 332).


Comment postuler

Nom de l’entreprise : SERVICE MARCHOIS D’AIDE AUX JUSTICIABLES
DE L’ARRONDISSEMENT JUDICIAIRE DU Luxembourg (SMAJ)
Nom de la personne : Agathe Willaume (Directrice)
Adresse : Rue de Bastogne 36D 6900 Marche-en-Famenne BELGIQUE
E-mail: recrutement@smaj.be
Modalités de candidature : Veuillez envoyer votre candidature (cv et lettre de motivation) pour le 01/08/2022 inclus à Agathe Willaume, Directrice recrutement@smaj.be

Date de clôture des candidatures :

Plus d'infos : www.smaj.be

N'oubliez surtout pas de faire référence au Guide Social lors de l'envoi de votre candidature : c'est déjà un gage de sérieux de votre part.

(publié le )
Employeur
Service Marchois d'aide aux justiciables

Rue de Bastogne, 36 / D
6900 Marche-en-Famenne
Email :

Activez javascript pour voir l'email




En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies.   J'accepte   En savoir plus