« Retour à la liste

Lieu de l'emploi
4000Liège

Fonction
Travailleur(euse) social(e)

Type de contrat
Temps partiel - Emploi statutaire

Date de clôture des candidatures
01/10/22

Employeur
Fondation pour l'Assistance Morale aux Détenus asbl
avenue de Stalingrad, 54
1000 Bruxelles

Email

Activez javascript pour voir l'email

Travailleur(euse) social(e) Liège Liège 4000


Description de l’ASBL, institution

La Fondation pour l’Assistance Morale aux Détenus (FAMD) est une fondation d’utilité publique bilingue qui a été fondée en 1964 par le Conseil Central Laïque (CCL), lui-même composé du Centre d’Action Laïque (CAL) et de l’Unie Vrijzinnige Verenigingen (UVV). La FAMD se développe donc dans les valeurs de la laïcité et ses statuts mettent en exergue, d’une part le refus du dogmatisme et l’importance de reconnaître l’autre dans sa différence, et d’autre part, le progrès de l’homme au sens large. Son objet social : « La Fondation a pour objet l'étude et la mise en œuvre des moyens susceptibles d'apporter une assistance morale, de caractère non dogmatique ni religieux et dans un esprit de parfaite tolérance à l'égard des convictions d'autrui, aux personnes, qui sont ou furent détenues, internées, prévenues, accusées, justiciables de la juridiction pour enfants ou adolescents, cette énumération n'étant pas limitative, comme aussi aux familles de ces personnes. Son but, essentiellement désintéressé et philanthropique, est de promouvoir le progrès social, de faciliter le reclassement de ceux qui bénéficient de son assistance et de contribuer au perfectionnement des bénéficiaires.


Poste à pourvoir

Contrat : Temps partiel - Emploi statutaire

Le.La conseiller.ère moral.e. apporte à la personne détenue une écoute, un soutien, une orientation, basée sur le principe de Laïcité.

Le.La conseiller.ère moral.e. a notamment pour principales tâches de :
* offrir son assistance individuelle à toute personne détenue qui en exprime la demande;
* Assurer auprès des détenus un suivi aussi régulier que nécessaire, dans la mesure des possibilités et en tenant compte des priorités ;
* Si nécessaire, participer au maintien ou à la reconstruction des liens du détenu avec l’extérieur : conjoint, enfants, parents, famille, amis et connaissances, milieu professionnel, etc. en relayant la demande vers les instances dont c’est la mission ;
* En fonction des situations rencontrées et de la personnalité du détenu, aider celui-ci à entamer ou soutenir une réflexion personnelle pour mieux comprendre et mesurer
- ses actes,
- son tempérament,
- ses capacités,
- ses comportements en prison et à l’extérieur ;
* Alimenter la réflexion du détenu sur les valeurs propres à la laïcité dans un esprit de libre-examen
* Encourager le détenu à prendre mieux conscience des contraintes inhérentes à la vie familiale, professionnelle et sociale en distinguant ses droits et devoirs ;
* Agir en veillant à l’utilité potentielle des actions entreprises en tant qu’intermédiaire entre le détenu et les instances internes ou externes à la prison ;
* Lorsque le conseiller moral constate des éventuels manquements aux droits et à la dignité des détenus, en informer la FAMD (avec l’accord du détenu) qui, en concertation avec le conseiller, relayera l’information aux instances concernées et compétentes, dans la mesure du possible ;
* S’assurer une connaissance suffisante de la législation et des acteurs du monde carcéral
* Exercer sa mission en accord avec les instances de la Fondation et en concertation avec les autres conseillers moraux ; diffuser auprès de ceux-ci les informations utiles ; veiller à la concertation avec les représentants des cultes en prison ;
* Remplir l’obligation d’envoi des rapports mensuels afin de tenir le directeur informé de l’activité déployée et ceci uniquement quantitativement ;
* Organiser ou participer à l’organisation d’activités collectives (atelier de réflexion, activité de resocialisation, de divertissement, etc.).


Profil recherché, Compétences, Formations, Expérience

Le.La conseiller.ère moral.e. devra impérativement :
• Partager et soutenir les valeurs de la laïcité belge
• Être titulaire d'un bachelier/graduat (de préférence en éducation spécialisé ou assistance sociale) ou d'un master (de préférence en criminologie, en psychologie ou en pédagogie)
• Justifier d’au moins 3 années d’expérience professionnelle
• être capable de travailler selon une approche laïque de la vie (libre-exaministe)
• avoir le souhait de travailler à l’humanisation de l’univers carcéral et au développement d’initiatives porteuses de sens
• maîtriser la langue française
• être capable d’écoute active et d’empathie
• faire preuve d’un réel intérêt pour le monde carcéral
• être organisé et rigoureux
• prendre des initiatives réfléchies et adéquates et en répondre (pro-activité)
• s’inscrire dans un travail d’équipe et faire régulièrement rapport de l’état de son travail
• posséder le permis de conduire B est un plus
• être en possession d’un extrait de casier judicaire vierge (ex-certificat de bonne conduite, vie et mœurs)
• Avoir de bonnes capacités d'écoute et d'ouverture à l'égard des personnes détenues et des membres du personnel, dans un constant souci de neutralité vis-à-vis de ceux qui ne partagent pas ses options philosophiques
• Savoir gérer les règles déontologiques et en particulier celle du secret professionnel
• Savoir affronter des situations de crise
• Être capable de dialoguer avec tous les intervenant.e.s, de manière constructive, en ce compris ceux qui ne partagent pas ses convictions philosophiques


Comment postuler

via le formulaire en ligne : https://www.laicite.be/jobs/

Procédure de sélection:
Nous signalerons aux candidats s’ils sont retenus ou non pour se présenter à un entretien de sélection qui aura lieu à Bruxelles.

conditions:
lieu de travail : Prison de Lantin
Salaire annuel brut indexé à temps plein au 1er décembre 2021 = 29 367,06 € (= 5/5 ème )
En exécution de l'arrêté royal du 17 mai 2019 (BS 11 juin 2019)

Date de clôture des candidatures :

Plus d'infos : www.laicite.be/jobs/

N'oubliez surtout pas de faire référence au Guide Social lors de l'envoi de votre candidature : c'est déjà un gage de sérieux de votre part.

(publié le )
Employeur

avenue de Stalingrad, 54
1000 Bruxelles
Email :

Activez javascript pour voir l'email




En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies.   J'accepte   En savoir plus