Mémoires/TFE

Vécu de la polygamie chez les hommes et les femmes sénégalais musulmans vivant à Dakar.


A Dakar, les comportements matrimoniaux évoluent et révèlent une mutation de la société. En effet, l’écart d’âge entre conjoints diminue, le taux de mariages et de grossesses précoces s’affaiblit et le nombre de divorce augmente. Mais les normes sociales et religieuses restent prégnantes. Le célibat est toujours mal perçu et la femme reste destinée au mariage et à la reproduction. Dans ce contexte, la disparition annoncée de la polygamie ne s’est pas réalisée. Via différents outils, le vécu d’hommes et de femmes musulmans vivant à Dakar dans une famille polygame sera appréhendé. En fonction de différentes variables telles que l’ethnie, le degré de scolarisation, la profession, le rang des co-épouses, etc., les rapports de genre entre hommes et femmes et les relations entre coépouses seront analysés. Ces relations sont, le plus souvent, marquées par une rivalité structurelle.


Auteur

Marie Vande Ghinste

Email :
Etudes : Licence en psychologie
Etablissement : Université de Mons-Hainaut
2008, 200p.

Thème : Famille
(enregistrement le 24/03/08)

« Retour

Publier une annonce

Pour présenter votre mémoire sur guidesocial.be, suivez le lien suivant :

publier une annonce

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies.   J'accepte   En savoir plus