Mémoires/TFE

Facteurs associés au faible poids de naissance chez les enfants âgés de 0 à 5 ans

et évaluation de leur état de santé RDC 2007



Résumé

Objectifs : *Estimer la prévalence de faible poids de naissance et en identifier les facteurs maternels associés chez les enfants âgés de 0 à 5 ans en République Démocratique du Congo.
*Evaluer l’état de santé des enfants nés avec un faible poids comparativement à ceux de poids normal, au regard de quatre variables liées à l’état de santé à savoir la couverture vaccinale, l’état nutritionnel et anémique ainsi que l’apparition récente de fièvre.

Méthodologie : Il s’agit d’une étude transversale à visée analytique et descriptive, effectuée en 2007 dans toute l’étendue de la RDC. Elle a porté sur les facteurs associés au faible poids de naissance ainsi que sur l’état de santé des enfants âgés de 0 à 5 ans qui étaient nés avec un faible poids. Pour les analyses statistiques, les tests chi2 de Pearson et exact de Fisher ainsi que la régression logistique ont été utilisés. Les odds ratios (IC à 95 %) ont été utilisés comme mesures d’association entre le faible poids de naissance et les autres variables.

Résultats : La proportion d’enfants de faible poids de naissance était de 8.7 % (7.8 – 9.5 %). Parmi les enfants de 0 à 5 ans nés avec un faible poids, 83.8% étaient toujours en vie au moment de l’EDS. Le statut marital des mères et les consultations prénatales n’avaient aucun un effet significatif sur la naissance d’enfants de faible poids. Cependant, il existait une association significative entre le faible poids de naissance et les caractéristiques maternelles telles que l’âge, le milieu de résidence, le statut socio-économique, le niveau d’instruction, l’indice de masse corporelle, le dernier intervalle intergénésique, ainsi que le type de grossesse. En régression logistique multiple, les prédicteurs maternels du faible poids de naissance étaient l’âge, le statut socio-économique, le type de grossesse et l’indice de masse corporelle. Concernant l’évaluation de l’état de santé des enfants de faible poids de naissance comparativement à ceux de poids normal, seules les proportions d’enfants en insuffisance pondérale et en retard de croissance staturale différaient significativement en fonction du poids à la naissance.

Conclusion : Nos résultats appuient l’intérêt d’identifier à temps les enfants de faible poids de naissance n’ayant pas un potentiel spontané de croissance, de promouvoir une alimentation adéquate chez les femmes surtout pendant la grossesse ainsi que leur instruction.

Mots clés : Facteurs associés, faible poids de naissance, évaluation de l’état de santé, R.D.Congo.


Auteur

SANDRINE EWALO T.

Email :
Etudes : MASTER EN SCIENCES DE LA SANTE PUBLIQUE
Etablissement : ECOLE DE SANTE PUBLIQUE / UNIVERSITE LIBRE DE BRUXELLES
2012, 64p.

Thème : Santé
(enregistrement le 01/11/12)

« Retour

Publier une annonce

Pour présenter votre mémoire sur guidesocial.be, suivez le lien suivant :

publier une annonce

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies.   J'accepte   En savoir plus