Mémoires/TFE

La comptine, un outil médiateur dans la relation éducative.


Mes recherches sur le sujet ont été laborieuses puisque la thématique des comptines n’est pratiquement pas abordée dans le champ de l’éducation spécialisée de même que dans la psychanalyse. Suite à mes recherches, « Pourquoi la comptine est – elle peu ou pas utilisée par les éducateurs dans leur approche éducative qui accompagne dans le quotidien d’enfant en situation de placement? Est –ce par manque de temps, de moyens ? Est-ce parce que la comptine est perçue de la part des professionnels comme une approche trop enfantine et/ou difficile d’accès?
Généralement, la comptine est plutôt employée dans le milieu scolaire, plus précisément en maternelle et en primaire. En outre, dans le champ de la psychanalyse, les experts se sont plutôt penchés sur l’analyse des contes de fées . Cependant, certains professionnels expérimentés soulignent que la comptine a son importance lors des interactions sociales de même pour l’introduction des apprentissages.
Malgré le peu d’écrits d’éducateurs sur l’emploi de la comptine dans l’accompagnement: La comptine peut-elle être un outil de médiation dans la relation ainsi que d’interventions éducatives dans le quotidien de l’enfant ? Tout au long de ce travail, j’expérimenterai en quoi l’utilisation de l’outil comptine peut participer à créer une relation éducative positive avec certains enfants que j’ai accompagnés durant cette période de trois mois (Même s’il est évident qu’il y a d’autres moyens).
Dans la première partie, je mettrai en évidence le contexte institutionnel dans lequel j’ai pu expérimenter ma pratique, le public accueilli ainsi que les missions de l’éducateur travaillant en Service d’Accueil et d’Aide Éducative. De même, je définirai le concept d’attachement selon certains spécialistes qui se sont intéressés à la question des besoins affectifs dans le développement de l’enfant. Selon moi, c’est une notion qui semble essentiel à connaitre de la part d’un éducateur.
Je m’attacherai dans cette deuxième partie à définir ce qu’est la relation éducative, selon le point de vue de certains experts de l’éducation, et avec quels moyens peut – on l’améliorer avec les enfants que nous accompagnons dans le quotidien. De même, j’évoquerai les différents styles de relations qu’un éducateur peut adopter lors de ses interventions ainsi que mon positionnement que j’adopte dans la pratique.
Troisièmement, je définirai le concept de la comptine en développant les apports pédagogiques et éducatifs ainsi que les ressources et les limites de cet outil. Je citerai certains experts qui se sont intéressés à son emploi dans le développement de l’enfant.
Quatrièmement, dans la partie pratique de cette épreuve intégrée, je présenterai les résultats du questionnaire envoyé aux éducateurs travaillant dans des S.A.A.E en Wallonie ainsi que ceux des situations éducatives concrètes en lien avec cette épreuve intégrée autour de l’outil comptine comme médiateur de la relation.
Enfin, lors de la conclusion, je viendrai confirmer ou infirmer voire nuancer mon hypothèse de départ.

« L'enfant explique l'homme autant, et souvent plus, que l'homme n'explique l'enfant »
Jean PIAGET


Auteur

Jennifer Taylor

Email :
Etudes : Educateur spécialisé
Etablissement : IEPSCF Tournai
2019, 89p.

Thème : Education, culture
(enregistrement le 11/03/19)

« Retour

Publier une annonce

Pour présenter votre mémoire sur guidesocial.be, suivez le lien suivant :

publier une annonce

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies.   J'accepte   En savoir plus