Vers un jeu de chaises musicales dans les IPPJ de la FWB

Vers un jeu de chaises musicales dans les IPPJ de la FWB

Délocalisations, fermetures, inaugurations... Les institutions publiques de protection de la jeunesse (IPPJ) devront bientôt faire face à quelques changements majeurs.

Il y a quelques semaines, un avant-projet de décret portant sur le Code de l’Aide à la Jeunesse a été approuvé par le gouvernement. Ce dernier vise, notamment, le renforcement de la politique de prévention et l’amélioration des règles applicables en matière d’aide consentie et d’aide contrainte aux jeunes en difficultés. Les IPPJ sont clairement concernées par ce futur décret et devraient bientôt faire l’objet d’un remembrement. Si, à Bruxelles, une nouvelle structure va faire son apparition, à Saint-Hubert, en province du Luxembourg, l’IPPJ est menacée de fermeture.

L’IPPJ de Saint-Hubert en danger ?

L’information circule depuis quelques jours dans les locaux de l’IPPJ de Saint-Hubert : la fermeture serait programmée. Une réunion en présence des représentants des ministres est prévue le 4 mai prochain pour confirmer la nouvelle et clarifier la situation. Mais les membres du personnel ne semblent pas encore très inquiets, indique, à La Libre, un délégué syndical : "Certains espèrent se rapprocher de chez eux, d’autres, trouver une place dans un autre service. L’importance des travaux de rénovation qui devront être réalisés à Jumet et Saint-Servais nous laisse de toute façon penser que la délocalisation ne se fera pas dans les 5 ans."

Plan de remembrement

Jusqu’à présent, le cabinet du ministre de l’Aide à la Jeunesse, Rachid Madrane, n’a encore rien confirmé au sujet de la fermeture éventuelle de l’IPPJ borquine. Par contre, il a réaffirmé l’existence d’un vaste plan de remembrement des IPPJ qui suit actuellement un processus de consultation avec les syndicats. "Nous voulons faire valider ce plan de façon la plus large possible", a précisé le cabinet. Il sera appliqué sur le long terme et se concrétisera par une série de délocalisations. Les jeunes de Jumet et Saint-Servais iraient dans la future IPPJ bruxelloise, ceux de Saint-Hubert, à Jumet ou à Saint-Servais... Un véritable jeu de chaises musicales est donc en préparation.

La rédaction

[À lire]

- Enfin un texte pour le Décret Code de l’Aide à la jeunesse
- Bientôt une nouvelle IPPJ à Bruxelles
- Les séjours de rupture sont-ils une réelle alternative à l’IPPJ ?



Ajouter un commentaire à l'article





« Retour

Pour votre facilité, ce site utilise les cookies conformément à nos conditions générales.