Un Manifeste du travail social pour pallier les dérives

Un Manifeste du travail social pour pallier les dérives

Le Comité de Vigilance en Travail Social (CVTS) vient de rédiger un Manifeste du travail social destiné aussi bien à interpeller les acteurs politiques sur la réalité du terrain qu’à servir d’outil aux travailleurs sociaux.

Pas moins de 15 secteurs représentatifs de la diversité du terrain des travailleurs sociaux se sont rassemblés en collectif pour rédiger le Manifeste du travail social. Le CVTS entend "réaffirmer les principes incontournables du travail social et dénoncer la banalisation du non respect de ceux-ci". En plus d’offrir un outil aux travailleurs sociaux, il souhaite interpeller les acteurs politiques afin de les conscientiser sur les disfonctionnements et les dérives sur le terrain. Le Comité a également lancé un appel à signatures pour atteindre ses ambitions et les concrétiser.

Revendications

Le CVTS porte "l’espoir que ce Manifeste donnera l’occasion à ceux qui s’en saisiront de réfléchir, de débattre et d’agir dans une volonté commune de lutter contre les injustices et de ré-humaniser notre société." Pour faire bouger les choses, quelques recommandations du Comité :

- Afin de s’adapter aux nouvelles technologies, les cadres de référence existants ont besoin, de manière urgente, d’espaces et de temps de réflexion et de formation

- Les travailleurs sociaux doivent être clairement reconnus comme essentiels dans la réflexion sur le travail social

- Il faudrait accorder du temps pour l’engagement de débats étiques entre travailleurs et employeurs ainsi que pour des échanges à propos de l’identité professionnelle des travailleurs sociaux

- Le cadre de travail doit devenir pérenne au niveau des contrats de travail, des salaires, des statuts, des missions...

Réaffirmer les fondamentaux

Ces revendications sont nées d’une analyse approfondie de la situation sur le terrain. Le Manifeste du travail social rappelle les conditions nécessaires et les fondamentaux qui rendent possible le travail social : chaque individu est un sujet pleinement inclus dans la société, le secret professionnel est garanti et les politiques sociales sont toujours justes, égalitaires et équitables. Des principes qui seraient régulièrement bafoués dans les pratiques de terrain.

Constats préoccupants

Alors que de plus en plus d’initiatives pour aider les travailleurs sociaux dans leur travail quotidien voient le jour, comme un guide pour les CPAS, le Manifeste met en avant des faits toujours préoccupants. Ainsi, le CVTS a remarqué qu’aujourd’hui "la personne aidée n’est plus considérée comme un sujet de l’intervention sociale, mais bien souvent comme un objet de cette intervention". Il déplore également "le glissement massif des postures de travail des travailleurs sociaux vers des logiques de contrôle et d’activation", alors qu’ils devraient plutôt participer à l’émancipation individuelle et collective et lutter contre les inégalités. Enfin, le principe de confidentialité est souvent pris à la légère et les principes d’indépendance et de responsabilité sont mis à mal par la logique marchande.

Consultez le manifeste ici

Signez ici



Ajouter un commentaire à l'article





« Retour

Pour votre facilité, ce site utilise les cookies conformément à nos conditions générales.