Une carte européenne d’invalidité disponible en 2017

Une carte européenne d'invalidité disponible en 2017

La Belgique a signé le protocole d’accord pour créer une carte européenne d’invalidité, disponible à partir de 2017.

Les politiques se mobilisent pour le secteur du handicap : plus de subsides en Région bruxelloise, un plan autisme en Wallonie, diverses initiatives de la part des associations… C’est une bonne nouvelle pour le secteur, qui se sentait délaissé. A présent, la secrétaire d’Etat fédérale à l’Intégration sociale et aux Personnes handicapées ainsi que les ministres des entités fédérées compétents en la matière (Maxime Prévot en Wallonie, Céline Frémault à Bruxelles, Jo Vandeurzen en Flandre et Antenios Antoniadis pour la Communauté germanophone) ont signé lundi le protocole d’accord pour créer la carte européenne d’invalidité en Belgique.

L’objectif ?

A partir de 2017, cette European Disability Card permettra aux personnes titulaires de prouver leur statut de personnes porteuses d’un handicap, sans devoir fournir de documents supplémentaires. De plus, au sein des 8 pays qui se sont engagé dans le projet, ces personnes auront droit à des tarifs spécifiques, notamment dans les secteurs de la culture, des sports et des loisirs.

Plusieurs pays

Actuellement, 8 pays se sont montrés désireux de participer au projet. Il s’agit de la Slovénie, Malte, Chypre, la Finlande, l’Italie, l’Estonie, la Roumanie et la Belgique. L’Europe injecte un montant de 170 000 euros pour soutenir l’opération. La Belgique, elle, financera 163 717 euros, répartis à 30% pour le Fédéral, 59,6% pour la Flandre, 31,4% pour la Wallonie, 8,4% par la Cocof et 0,7% par la Communauté germanophone.

Concrètement ?

Pour obtenir la European Disability Card, les personnes doivent être reconnues handicapées par le SPF Sécurité sociale, l’AViQ, Phare, l’agence flamande pour les personnes handicapées (VAPH) et le service germanophone pour personnes handicapées. Les demandes s’introduisent auprès des institutions concernées.



Ajouter un commentaire à l'article





« Retour

Pour votre facilité, ce site utilise les cookies conformément à nos conditions générales.