L’argent, dernier tabou du couple

L'argent, dernier tabou du couple

Alors que le sexe s’invite de plus en plus facilement dans les thérapies de couple, parler « argent » suscite souvent de grosses réticences. Pourtant, il est le symbole de bien des choses…

Dès le début de l’aventure, dès le premier verre pris en terrasse, dès la première addition commune, l’argent est bien présent. Un couple, c’est aussi des partenaires économiques, financiers. Et plus le temps passe, plus les avoirs en commun et le fonctionnement du quotidien rendent incontournables une certaine gestion de ce partenariat économique. Avec toutes les questions, les tensions et les incompréhensions que cela suscite. L’argent est un indicateur particulier du fonctionnement du couple.

Tout existe

Certains partagent tout. D’autres tiennent des comptes d’apothicaires. D’autres encore fonctionnent au prorata des possibilités de chacun. Parfois les règles sont explicites et parfois complètement sous-entendues. Les griefs sont souvent tus, jusqu’à ce que la coupe déborde. Le travail en séance consiste à trouver le fonctionnement qui semble juste aux deux protagonistes, quel qu’il soit. Avec très souvent une sorte d’équivalence établie entre argent rapporté au ménage et temps qui lui est consacré. La question est complexe et émotionnellement fort peu anodine.

Un tabou bien présent

Très peu de couples abordent spontanément les griefs en lien avec l’argent. La culture, l’éducation, les croyances sont très fortes et empêchent souvent une communication aisée sur le sujet. Pour beaucoup de patients, amour et argent ne font pas bon ménage, et parler du second semble le signe que le premier manque. Alors on ronge son frein et on espère que l’autre, de lui-même, va réparer l’injustice ressentie. Considéré comme sujet sale ou mesquin, le thème des finances s’aborde rarement spontanément en thérapie.

Une vieille problématique anale…

C’est qu’il s’agit de donner et de prendre, de compter, d’évaluer son investissement et celui de l’autre. L’argent peut devenir alors une sorte d’équivalent émotionnel de la relation, avec de possibles « dettes » en tout genre qui refont surface. Accompagner le couple dans la mise en mots d’un ressenti difficile en la matière, et relancer la créativité du couple pour qu’il puisse trouver des règles apaisantes pour les deux partenaires, est un travail important dans l’accompagnement de couple. Car l’argent peut être la métaphore de bien d’autres échanges mal vécus.

Le genre en question

Il se peut que la question du genre face irruption dans ce genre de problématique. Quoi qu’en disent les optimistes, la connotation genrée du partage des tâches et des ressources demeure présente aujourd’hui encore. Le poids du passé est souvent prégnant. Que ce soit désir de revanche par rapport à une mère financièrement totalement dépendante, ou au contraire le désir d’inscrire sa place de femme dans une vision traditionnelle, les femmes (et leur conjoint) seront aux prises avec de possibles conflits de loyauté parfois très intenses.

La poule et l’oeuf

La question de l’argent est complexe dans un couple. Elle charrie une multitude d’éléments contradictoires. Elle est le creuset des héritages reçus et des valeurs parfois inconscientes. Elle cristallise les fonctionnements intimes. Elle peut susciter les tensions dans le couple mais peut également être une conséquence de ces mêmes problèmes, transposés d’une autre sphère de vie. L’argent, bon révélateur du couple et de sa communication, est ainsi une excellente occasion de mise au travail…

D. Bertrand, psychologue



Ajouter un commentaire à l'article





« Retour

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies.   J'accepte   En savoir plus