Mémoires/TFE

Les pauvres et la pauvreté à Antananarivo du lendemain de la seconde guerre mondiale à l'Indépendance, l'exemple d'Isotry


Il s'agit d'un travail de maîtrise en histoire qui consiste à analyser le phénomene de la pauvreté à Isotry au lendemain de la Deuxième Guerre mondiale jusqu’à la veille de l’Indépendance, de saisir le quotidien des familles vulnérables, de repérer le dynamisme social de ce groupe. En fait, on essaie de comprendre si les pauvres d’ Isotry sont exactement des victimes du dysfonctionnement socio-économique de l’époque, ou si la pauvreté à Isotry s’explique par les stratégies individuelles des acteurs. On peut comprendre cette alternative à partir de trois points suivants :
-l’origine d’implantation ou les mobiles migratoires durant les années de la crise dont une pauvreté séculaire (1896 – 1945)
-la politique sociale durant la décolonisation et le devenir de la pauvreté à Antananarivo.
-la situation de la pauvreté à Isotry au seuil de l’indépendance.


Auteur

asinome elisé

Email :
Etudes : histoire urbaine
Etablissement : université d\'antananarivo
2004, 164p.

Thème : Famille
(enregistrement le 23/11/04)

« Retour

Publier une annonce

Pour présenter votre mémoire sur guidesocial.be, suivez le lien suivant :

publier une annonce

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies.   J'accepte   En savoir plus