Mémoires/TFE

La perversion chez la femme

Eclairages sur les enjeux psychanalytiques et hypothèse d'une structure perverse


"La perversion chez la femme: De quoi ça parle?", aurais-je envie d'ajouter. Plus précisément: Qu'est-ce qui fait débat dans le monde psychanalytique, de Freud à aujourd'hui, autour de la question de la perversion chez la femme? Et pourquoi? Peut-on parler en termes de structure ou de traits pervers chez la femme? Qu'est-ce qui la différencie de l'homme dans son rapport à la perversion?
C'est de ces principales questions de recherche que je partirai. Je tenterai d'y répondre, à l'aide de repères théorico-cliniques, dans la première partie de ce mémoire développée en trois temps:
Le premier temps se rapportera au temps freudien.
Le second, au temps lacanien.
Et enfin, le troisième temps visera à parcourir la littérature psychanalytique post-freudienne et post-lacanienne en lien avec mon objet de recherche, ces dix dernières années, de 1997 à 2007.
Quant à la deuxième partie de ce mémoire, il s'agira de prendre part au débat. Comme le titre le suggère, je développerai l'hypothèse d'une structure perverse chez la femme, en dialectique avec l'analyse de cas de Marie L., auteur de plusieurs livres autobiographiques, dont le premier, Confessée, est paru en 1996 aux éditions Climats. A contre-courant du point de vue de certains psychanalystes contemporains, mais sans pour autant faire du cas de Marie L. "Le" paradigme de la perversion chez la femme, il me semble qu'il est possible d'entendre, de repérer du côté féminin, ce qui, dans la logique fantasmatique est du ressort de la perversion au sens freudien et de la structure perverse, au sens lacanien.


Auteur

Mee Kyung ETIENNE

Email :
Etudes : Institut des Etudes de la Famille et de la Sexualité
Etablissement : Université catholique de Louvain
2007, 141p.

Thème : Santé mentale
(enregistrement le 20/09/07)

« Retour

Publier une annonce

Pour présenter votre mémoire sur guidesocial.be, suivez le lien suivant :

publier une annonce

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies.   J'accepte   En savoir plus