Mémoires/TFE

Pratiques et théories relatives aux prises en charge des auteurs de violences conjugales


RÉSUMÉ:
La première partie retrace l'histoire de la lutte du féminisme mondial pour la reconnaissance des violences faites aux femmes en général et conjugales en particulier comme une violation des droits des femmes. Cet historique met en exergue le paradigme féministe, rapporté par l'ONU et les institutions européennes, sur base duquel ont été formulées les directives adoptées, en avril 2006, par la politique criminelle belge en matière de violence au sein du couple.

La deuxième partie explore la réalité du terrain telle qu'elle est expérimentée cliniquement par quatre intervenants (CPVCF, CATD, PRAXIS, ORS-Espace Libre) œuvrant dans le champ du traitement psychosocial des violences conjugales et intrafamiliales. Les perceptions des intervenants ont été confrontées à la littérature scientifique. Il y est question principalement de l'étude de facteurs de risque contextuels et individuels (statut socioéconomique, exposition à la violence conjugale durant l'enfance et punitions coercitives, alcool, colère, dépression, profils de personnalité dysfonctionnelle) et des référents théoriques utiles aux méthodes de travail des intervenants rencontrés (systémique, psychanalyse, Communication Non Violente, responsabilisation).

La dernière partie développe une série de réflexions personnelles directement en lien avec les pratiques, témoignages et perceptions des professionnels rencontrés. Ces réflexions sont mises en rapport avec la littérature scientifique dans les champs des sciences psychologiques et criminologiques. Il y est question principalement des problématiques de la symétrie/asymétrie des violences conjugales, de la thérapie de groupe des auteurs (PRAXIS et ORS Espace-Libre) et individuelle et en couple (CPVCF et CATD) ainsi que de la médiation en tant que réponse pénale aux violences conjugales (évaluation de l'application de la circulaire "Tolérance Zéro" par les professionnels rencontrés et par l'Institut pour l'Égalité des femmes et des hommes, paradoxe médiation pénale et responsabilisation)

Il ressort de ce travail exploratoire qu'il existe au moins deux phénomènes différents de violences conjugales. L'un correspond au cycle de la violence conjugale (utilisation de tactiques de contrôle et de pouvoir, domination/emprise généralisée et systématique de l'homme sur la femme). L'autre correspond à la réalité très répandue du conflit contextualisé et spécifique entre partenaires débouchant sur l'initiation et la commission d'actes violents de la part de l'homme et/ou de la femme. Pour une prise en charge policière, judiciaire et psycho-médico-sociale adéquate, il est important d'établir des critères de différenciation des différents phénomènes de violence afin de ne pas les confondre ni les traiter de manière homogène.

=> Innover la définition officielle des violences conjugales en tenant compte de l'hétérogénéité de cette problématique semble être un point de départ fondamental pour d'une part, saisir la complexité de cette réalité dévastatrice et d'autre part, y apporter des réponses cohérentes et pertinentes depuis l'intervention policière jusqu'à l'intervention psycho-médico-sociale, en passant par l'intervention judiciaire. Différencier explicitement les phénomènes de violence entre partenaires intimes, sur base de leurs critères respectifs, permet d'améliorer, en termes de fiabilité et de validité, les instruments d'investigation et de recueil de données fonctionnant notamment comme outils d'aide à la décision ainsi que les programmes de formation et de prévention.

TABLE DES MATIÈRES (abrégée):

INTRODUCTION GÉNÉRALE

PARTIE I: HISTORIQUE:
1. De la lutte contre la violence à l'égard des femmes à la lutte contre la violence conjugale
1.1. Bref aperçu du principe féministe de l'oppression des femmes au sein de la société
1.2. La reconnaissance des droits des femmes: Du code Napoléon (1804) au suffrage universel féminin en Belgique (1948)
1.3. La reconnaissance des droits des femmes au niveau international: De la Charte des Nations Unies (1945) à la Plate-forme d'action de Beijing (1995)
1.4. Le ressort de la violence selon l'Organisation des Nations Unies
1.4.1. Le ressort de la violence à l'égard des femmes: La structure patriarcale de la société
1.4.2. Le ressort de la violence conjugale: La structure patriarcale de la famille.
1.5. La lutte contre la violence conjugale au niveau européen
1.6. La lutte contre la violence conjugale au niveau national

PARTIE II: PRATIQUES ET THÉORIES
1. Présentation des centres rencontrés
2. Méthodologie
3. Confrontation entre littérature et constatations des intervenants
3.1. Cycle de la violence conjugale (Walker, 1979)
3.1.1. Position des intervenants par rapport à la théorie du cycle de la violence conjugale
3.2. Facteurs de risque des violences conjugales perçus par les intervenants
3.2.1. Facteurs contextuels
3.2.2. Facteurs individuels
3.2.3. Quelques résultats de la littérature
3.3. Références théoriques des intervenants

PARTIE III: RÉFLEXIONS PERSONNELLES
1. Symétrie versus asymétrie des violences conjugales
1.1. Constatations des intervenants
1.2. Quelques résultats de la littérature
2. Thérapie de groupe versus thérapie individuelle et de couple
3. Médiation: Réponse pénale aux violences conjugales
3.1. L'application de la circulaire "Tolérance Zéro" perçue par les intervenants
3.1.1. L'évaluation de l'application de la circulaire "Tolérance Zéro" par l'Institut pour l'Égalité des femmes et des hommes
3.2. Médiation pénale et responsabilisation des auteurs de violences conjugales
4. Conclusion

CONCLUSION GÉNÉRALE
BIBLIOGRAPHIE
ANNEXES TOME 2


Auteur

Deborah Flaminio

Email :
Etudes : Licence en sciences psychologiques
Etablissement : Université Catholique de Louvain (UCL)
2009, 124p.

Thème : Affaires sociales
(enregistrement le 23/10/09)

« Retour

Publier une annonce

Pour présenter votre mémoire sur guidesocial.be, suivez le lien suivant :

publier une annonce

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies.   J'accepte   En savoir plus