Logements adaptés pour personnes handicapées : une première à Bruxelles

Logements adaptés pour personnes handicapées : une première à Bruxelles

12 nouveaux appartements adaptés aux personnes handicapées ont été inaugurés à Anderlecht. A l’origine du projet, le label "Handycity" qui encourage les communes à travailler pour l’intégration des habitants porteurs d’un handicap.

La construction d’une telle structure nécessite au total la somme de 2.7 millions d’euros. La commune y met du sien mais les subsides viennent surtout du fédéral et de la Région qui consacrent respectivement 1,8 million d’euros et 120.000 euros au projet. L’objectif est double : assurer une meilleure disponibilité de logements adéquats et proposer des loyers plus abordables à des personnes moins valides.

Des bâtiments accessibles

L’aménagement des lieux a été repensé en fonction des besoins et ce dès l’entrée sur les lieux. Sécurité et ergonomie sont au rendez-vous puisque les occupants invalides accèdent au bâtiment à l’aide d’un badge. L’utilisation de l’ascenseur est pour sa part facilitée par des rampes et un affichage en braille/annonce vocale des étages. Le hall d’entrée comporte aussi une grande salle polyvalente en guise d’espace d’échange. Celle-ci accueillera locataires, membres du Conseil consultatif de la politique des personnes handicapées et les associations locales. L’emplacement d’un tel espace permettra aussi de créer une ouverture sur le quartier.

3 types de locataires visés

Ces logements accueillent en leur sein trois catégories de locataires :

- des résidents handicapés « permanents » (nécessitant l’usage d’une chaise roulante)
- les personnes âgées
- des personnes en transition vers un logement traditionnel

Entre autonomie et solidarité

Une équipe de professionnels, composée d’un accompagnateur et d’un représentant des locataires, sera chargée de faciliter la vie en communauté et s’occupera des besoins des habitants. Si l’objectif de ce projet est de permettre aux résidents de disposer d’une autonomie, la solidarité est également un enjeu majeur. C’est pourquoi, au sein de chaque étage, une cuisine et une salle à manger commune sont prévues. Là aussi, tout a été imaginé pour faciliter la vie des utilisateurs. Au sein des trois étages, on trouve aussi quatre appartements non-meublés pour personne seule ou en couple. A la cave, les résidents disposeront d’un local de blanchisserie et de remises.

Conditions d’admission :

Pour pouvoir être inscrit au Registre des candidats-locataires, il faut :

- être majeur et reconnu handicapé (l’attestation générale de reconnaissance de handicap physique délivrée par la Direction générale des personnes handicapées en constitue la preuve).
- habiter de préférence Anderlecht.
- être soit candidat-locataire isolé, marié ou vivant maritalement (sans enfant).

Enfin, le candidat-locataire doit pouvoir vivre de manière autonome et indépendante. La commune ne prévoit en effet pas de lui offrir un service de type AVJ (un service de type Aide à la Vie Journalière) mais un logement adapté avec un accompagnement social. Le but est de développer une volonté d’autonomie de vie ainsi que d’accepter une guidance vers cette autonomie.



Commentaires - 1 message
  • Puis je avoir votre adresse et votre numéro de téléphone ?

    simon12 jeudi 3 mars 2016 20:13

Ajouter un commentaire à l'article





« Retour

Pour votre facilité, ce site utilise les cookies conformément à nos conditions générales.