Une Fédération wallonne des soins de santé mentale est en préparation

Une Fédération wallonne des soins de santé mentale est en préparation

Une Fédération wallonne des soins de santé mentale devrait voir le jour, prochainement.

Les services de santé mentale (SSM) sont en pleine réforme depuis 2010, avec notamment la réforme baptisée « psy 107 ». Son but est de désinstitutionnaliser un maximum les soins de santé mentale, en faisant une politique de soins intégrée. Un manuel des pratiques innovantes a également été rédigé par différents experts du secteur. A présent, une nouvelle fédération wallonne est au programme.

L’objectif ?

Le paysage de la santé mentale étant en plein renouvellement, la question de l’avenir du secteur se pose. L’objectif de la création d’une telle fédération est de réunir, au sein d’un même organisme, les pouvoirs organisateurs, les travailleurs et les directeurs thérapeutiques de SSM avec comme idée de traiter ensemble les questions relatives à la santé mentale, qu’elles soient administratives, financières, politiques ou cliniques. La fédération souhaiterait également devenir l’interlocuteur privilégié auprès des pouvoirs subsidiants.

Une initiative de l’APOSSM

Cette Fédération wallonne des soins de santé mentale est une initiative de l’APOSSM, l’Association des Pouvoirs Organisateurs des Services de Santé Mentale en Wallonie. Elle a plusieurs missions principales : représenter ses membres et leurs intérêts auprès des pouvoirs publics, réaliser ou collaborer à toute étude et enquête concernant les besoins en matière de santé mentale, promouvoir à l’adoption de toute législation en matière de traitement extra-hospitalier des affections mentales et favoriser la promotion sociale du travail psychiatrique et le recyclage du personnel.

Lire le communiqué de l’APOSSM



Ajouter un commentaire à l'article





« Retour

Pour votre facilité, ce site utilise les cookies conformément à nos conditions générales.