Bruxelles : 2.580.000€ pour les écoles techniques et professionnelles

Bruxelles: 2.580.000€ pour les écoles techniques et professionnelles

Le Gouvernement bruxellois, la Fédération Wallonie-Bruxelles et la Région de Bruxelles-Capitale ont décidé d’investir un total de 2.580.000€ pour équiper les écoles techniques et professionnelles et renouveler les infrastructures matérielles existantes.

A Bruxelles, énormément de jeunes sortent du cycle scolaire sans qualifications suffisantes : 53% des moins de 25 ans inscrits chez Actiris n’ont pas leur diplôme d’humanité supérieur. D’autres ont des qualifications qui, parfois, ne correspondent pas aux besoins des entreprises ou qui ne sont pas adaptées aux outils et infrastructures modernes.

Une politique menée par le Gouvernement bruxellois depuis 2006

Afin d’améliorer la qualification des jeunes mais également de coller à la réalité des besoins des entreprises bruxelloises, le Gouvernement bruxellois apporte, depuis 2006, une contribution concrète à la problématique de l’équipement des écoles techniques et professionnelles bruxelloises. La Région bruxelloise n’a pas pour vocation de financer structurellement les écoles de l’enseignement qualifiant situées sur son territoire. Mais elle a la faculté d’investir dans les écoles qui développent leurs liens avec ses besoins spécifiques. L’objectif est de mener une politique cohérente et efficace en liant le projet d’investissement dans les écoles techniques et professionnelles à la politique menée par le Gouvernement en matière économique et en matière d’emploi.

80% des écoles francophones et 20% des écoles néerlandophones concernées.

Les écoles qui bénéficieront de ces montants (80% pour les écoles francophones, 20% pour les écoles néerlandophones) sont des Centres de Technologies Avancées situés dans les écoles bruxelloises et ouverts aux chercheurs d’emploi. Ils ont été sélectionnés sur base d’appels à projets lancés par la Communauté Française et par la Vlaamse Gemeenschapscommissie en 2015. Cette procédure simplifiée par rapport aux années précédentes, vient se greffer sur celle mise en place par les Communautés. Elle a pour avantage d’optimaliser les outils et les budgets en ciblant les secteurs prioritaires, porteurs d’emplois à Bruxelles.

Des politiques conquis par le plan d’équipement des écoles techniques et professionnelles bruxelloises

« Ce budget est destiné à améliorer directement la formation des élèves de l’enseignement technique et professionnel, en lien avec le marché de l’emploi et le développement économique de la Région. Mais il permet également de revaloriser l’image de l’enseignement technique et professionnel, afin d’attirer toujours plus de jeunes Bruxellois vers ces filières pourvoyeuses d’emploi », précise Didier Gosuin. Pour Joëlle Milquet, « il s’agit d’une étape majeure de la revalorisation réelle de l’enseignement qualifiant, en octroyant des moyens directement affectés à l’équipement des écoles. Ce partenariat avec la région de Bruxelles-Capitale est une grande réussite et sera pérennisé ». Pour le Ministre Guy Vanhengel, Président du Collège de la VGC et chargé de l’Enseignement néerlandophone à Bruxelles : « Un équipement moderne dans les écoles est nécessaire pour faciliter autant que possible la transition entre l’école et le marché de l’emploi. Pour former des techniciens et des professionnels, les écoles ont besoin de matériels spécialisés. Avec ce subside, nous donnons aux écoles les moyens pour permettre à chaque élève de devenir un as dans son domaine. Concrètement, il s’agit de machines à souder, de lampes manucure, système d’aspiration, brûleurs, lits d’hôpitaux, fauteuils de coiffure, armoires de sécurité ».



Commentaires - 1 message
  • la politique de renforcement de la formation educationnelle des jeunes bruxelois est plus capitale. cette politique permet d'integrer la jeunesse au marche de l'emploi. En rdcongo cette politique n'est pas encore aplicable faute des moyens. La FONDATION CLAUPAT est une organisation de la jeunesse qui organise les jeunes pour leurs formation professionnelle.

    Fondation Claupat jeudi 4 février 2016 07:55

Ajouter un commentaire à l'article





« Retour

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies.   J'accepte   En savoir plus