Vers de nouveaux circuits de soins de santé mentale ?

Vers de nouveaux circuits de soins de santé mentale ?

Des initiatives très spécifiques comme l’ASBL Nos oignons sortent de terre et alimentent le réseau de soins de santé mentale. Depuis mai 2016, cette ASBL offre un nouveau site d’activité à proximité de Nivelles et Braine-l’Alleud. Mais allons-nous vraiment vers de nouveaux circuits de soins ?

Chaque jour, le secteur de la santé mentale est amené à accompagner des patients vers une reprise progressive du contact avec le monde extérieur. Ils n’ont plus besoin d’une structure psychiatrique mais ils ne sont pas encore suffisamment solides pour assumer seuls le saut vers une reprise en main de leur histoire… Face à des enjeux de société qui évoluent, l’ASBL Nos oignons donne l’exemple d’une pratique qui comble ce besoin. Est-ce une nouvelle vision de la santé mentale ?

Vers de nouveaux circuits de soins de santé mentale ?

Les acteurs de la santé mentale répondent présents dans le travail de réseau et confirment la nécessité de penser autrement la santé mentale. De nouveaux projets comme Nos oignons offrent un relais intéressant qui répond à un réel besoin d’ouverture et de créativité. Les ateliers thérapeutiques, comme outils de prise en charge de ces patients fragilisés, ne sont cependant pas des projets neufs. Ils ont été crées en 1962, au sein du Club Antonin Artaud, à l’initiative d’un groupe de patients désireux de trouver une alternative à l’hospitalisation psychiatrique.

La santé mentale dans la cité

Les pathologies actuelles, régulièrement cumulées avec un isolement et une marginalité sociale et/ou professionnelle, nécessitent de repenser les pratiques. Le travail de l’ASBL Nos oignons illustre la tendance à l’ouverture des portes des institutions psychiatriques et de santé mentale. C’est un défi que de proposer des lieux de soins thérapeutiques qui tiennent compte des mouvements sociétaux actuels. Aujourd’hui, il faut que les structures soutiennent encore plus la (re-)construction du lien social et environnemental chez les patients.

Quel type de travail ?

L’ASBL Nos oignons propose une prise en charge alternative innovante en axant sa mission sur le travail de la terre et la production d’aliments. L’accompagnement vise la recherche de liens sociaux et d’ouverture sur l’environnement, à travers la participation concrète au processus de production alimentaire. Des personnes en souffrance qui fréquentent ou ont fréquenté des institutions psychiatriques trouvent une possibilité de (re)prendre contact avec la nature et avec un environnement direct. Comme un retour aux sources qui inspire à la rencontre de soi, il s’agit d’une expérience à l’extérieur de l’institution mais dans un cadre néanmoins sécurisant.

Agriculture sociale

Lorsque l’agriculture et le social s’entremêlent, tout le monde est gagnant. En participant à un processus de production alimentaire, la personne psychiquement ou socialement fragilisée s’inscrit dans un rythme imposé par les cycles de la nature et face auxquels il peut trouver des repères pour lui-même. L’agriculteur, quant à lui, est également soutenu par cette aide du quotidien. Un métier difficile et rigoureux qui nécessite aussi une forme de reconnaissance.

Politique de santé mentale

Faut-il donc (re)penser la prise en charge des patients du secteur de la santé mentale ? Au fond, les ateliers thérapeutiques proposés par le Club Antonin Artaud existent depuis longtemps mais l’enjeu réside dans le fait de proposer une offre de soins constamment remaniée qui s’ajuste aux enjeux de la société actuelle.

Les professionnels du terrain peuvent être fiers des projets qui ont déjà fait leurs preuves et qui apportent une expertise forte et concluante sur laquelle il reste bon de s’appuyer. Et à l’exemple de Nos oignons, des actions concertées et innovantes permettront de continuer à répondre aux besoins d’une société en mutation.

Marie-Eve Hêne, psychologue

[A lire] :
- Quoi de neuf du côté de la Maison Verte Passages ?



Ajouter un commentaire à l'article





« Retour

Pour votre facilité, ce site utilise les cookies conformément à nos conditions générales.