Mémoires/TFE

Les comités locaux de protection dans la lutte contre la traite des enfants

cas du village de pinda-boroko dans le département de Bondoukou


La lutte contre la traite des enfants, voire le travail des enfants, en particulier dans ses pires formes, est un défit majeur pour la société ivoirienne. Cette lutte doit prendre en compte l'environnement social et familial de l'enfant.
De nombreuses dispositions existent pour protéger les enfants. Mais malgré l'adoption de ces dispositions, de plus en ^lus d'enfants sont exploités et utilisés comme valeur marchande? La paupérisation des populations, aussi bien rurales que urbaines a accentué le phénomène.
Si traditionnellement, la contribution de l'enfant aux travaux domestiques était considérée comme un moyen de socialisation de l'enfant, aujourd'hui, celui-ci est utilisé comme stratégie de survie et sert de main-d'oeuvre disponible et à bon marché.


Auteur

Flora KWAMIN

Email :
Etudes : Assistants sociaux
Etablissement : Institut National de Formation Sociale
2008, 75p.

Thème : Affaires sociales
(enregistrement le 02/12/08)

« Retour

Publier une annonce

Pour présenter votre mémoire sur guidesocial.be, suivez le lien suivant :

publier une annonce

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies.   J'accepte   En savoir plus