Infirmier(e), métier "en pénurie", à quel salaire pouvez-vous prétendre ?

Infirmier(e), métier

Considéré comme métier « en pénurie » de manière récurrente, l’infirmier(e), fait l’objet de convoitises entre les différents secteurs. A quel salaire pouvez-vous prétendre lorsque vous obtenez votre diplôme ?

La rémunération de l’infirmier(e) est différente selon le diplôme obtenu. Infirmier gradué et infirmier breveté ne seront pas rémunérés de la même manière. Par ailleurs, le salaire évolue-t-il au cours de la carrière ? Et en tant qu’indépendant ? Est-ce vraiment intéressant ? Tours d’horizon des principaux secteurs…

Dans le secteur hospitalier et les maisons de soins psychiatriques

Quand on pense au métier d’infirmier, le premier lieu d’exercice qui vient à l’esprit est celui de l’hôpital. Au sein de ce type de structure, l’infirmier gradué pourra prétendre à un salaire de base de 2.228,63 € bruts mensuels en début de carrière. Ce salaire évolue régulièrement pour atteindre 3.926,39 € au terme de 27 années d’ancienneté. L’infirmier breveté, quant à lui, sera rémunéré de manière légèrement inférieure : 2.056,43 € bruts mensuels en début de carrière. Par ailleurs, l’infirmier chef aura une rémunération supérieure en raison de ses responsabilités.

En outre, diverses primes viennent s’ajouter à ce salaire de base : heures inconfortables, allocations de foyer ou de résidence, etc.

Dans les institutions relevant de la compétence de la Région wallonne, comme les centres de revalidation ou la coordination de soins à domicile

En Région wallonne, les infirmiers sont rémunérés de manière identique, quel que soit le secteur auquel ils appartiennent. La rémunération des infirmiers est, comme dans les hôpitaux, différente s’ils sont gradués ou brevetés. L’infirmier gradué aura une rémunération qui s’élève de 2.206,56 € bruts mensuels sans ancienneté à 3.887,52 € au terme d’une ancienneté de 27 ans. L’infirmier breveté, en début de carrière, sera rémunéré à concurrence de 2.036,08 € bruts mensuels.

Dans les crèches et les institutions d’accueil d’enfants relevant de la compétence de la Fédération Wallonie-Bruxelles

L’infirmier gradué d’une crèche verra son salaire correspondre à 2.319,51 € bruts mensuels sans ancienneté à 3.917,57 € au terme d’une ancienneté de 29 ans. Le salaire de l’infirmier breveté est légèrement inférieur : 1.984,83 € bruts mensuels en début de carrière.

Enfin, au sein des services de promotion de la santé à l’école, relevant de la compétence de la Fédération Wallonie-Bruxelles (Communauté française), les salaires sont les moins élevés : l’échelle de rémunération démarre à 2.210,44 € bruts mensuels en début de carrière pour l’infirmier gradué et 2.039,94 € bruts mensuels pour l’infirmier A2. Par ailleurs, l’infirmier gradué spécialisé aura un salaire un peu plus élevé : 2.369,64 € en début de carrière.

Toutes ces rémunérations sont indexées de 2 % à chaque indexation des traitements des agents de l’état. Elle survient cependant avec un ou 2 mois de décalage.

Et comme indépendant ?

L’infirmier indépendant peut suivre les tarifs proposés par l’INAMI. La rémunération sera, dès lors déterminée en fonction des actes posés.

Il n’est cependant pas tenu de les respecter s’il ne le souhaite pas. Sa rémunération peut donc être très variable.

Certaines études estiment la rémunération de l’infirmier indépendant aux alentours de 5.000 € bruts mensuels en fin de carrière. Ces montants semblent correspondre à la réalité.

Anne Mauhin

www.legalpme.be

Lire aussi :
- S’enrichir dans le secteur social : mythe ou réalité ?
-  Psychologues, que pouvez-vous espérer comme salaire ?
- Éducateurs, combien êtes-vous payé ?



Ajouter un commentaire à l'article





« Retour

Pour votre facilité, ce site utilise les cookies conformément à nos conditions générales.