Mutuelles : l'INAMI voudrait réduire les primes

12/07/01

L’INAMI, soutenu par le Ministre des Affaires Sociales Frank Vandenbroucke, a demandé aux mutuelles de supprimer certaines primes des mutuelles offertes dans le cadre de l’assurance complémentaire.

Sont concernées : les primes de mariage, cohabitation, divorce, communion, anniversiare, noces d’or, etc.

Elles seraient en effet contraire à la loi de 1990 définissant les missions des mutuelles et ne permettant pas d’offrir des avantages dans le but d’inciter à l’affilitation.
Ne seraint permises que les primes de naissance, d’adoption, de décès et de vacances.



Ajouter un commentaire à l'article





« Retour

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies.   J'accepte   En savoir plus