Drogues : la réponse du Gouvernement

03/10/01

Suite à la manifestation ce dimanche 30 septembre à l’appel du comité anversois parents contre la drogue , le Gouvernement a voulu réagir directement, en réaffirmant la nocivité des drogues et le fait qu’il ne faut jamais en encourager la consommation.

Cette manifestation avait rassemblé, outre des parents avec leurs enfants, quelques représentants du CVP soutenant l’action, des prêtres, des religieuses, et des membres de l’extrème droite, flamande et francophone. Entre autres revendications, la volonté que les écoles contrôlent, par test d’urine, les enfants pour voir s’ils ont consommé du cannabis.

Le Gouvernement rappelle donc que le cannabis reste présent dans le code pénal et affirme une politique des drogues sous le slogan : Mieux vaut prévenir que guérir, mieux vaut aider que réprimer .

Lien vers le communiqué du 1er octobre



Ajouter un commentaire à l'article





« Retour

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies.   J'accepte   En savoir plus