La eHealthbox : vers une aide plus rapide aux personnes handicapées

La eHealthbox: vers une aide plus rapide aux personnes handicapées

La plateforme eHealth est une boite aux lettres électronique sécurisée utilisable par les médecins généralistes. Elle a pour but de favoriser une communication électronique fiable de données médicales confidentielles entre les acteurs des soins de santé.

L’utilisation de la eHealthbox est généralisée depuis le 1er Février 2014. Les médecins peuvent transmettre des informations médicales au Service Public Fédéral (SPF) sécurité sociale par voie électronique.

Fonctionnement de la plateforme électronique

Afin d’utiliser la eHealthbox, il suffit de s’identifier sur le portail eHealth (www.ehealth.fgov.be). Pour une demande de reconnaissance de handicap, le médecin crée un "SUMEHR", c’est à dire un résumé des données médicales du patient. Ce dossier électronique à compléter en ligne remplace le formulaire "Evaluation du handicap" ou le formulaire de renseignements médico-sociaux qui ne sont plus à utiliser. Il faut ensuite le transmettre à la Direction Générale (DG) des personnes handicapées via la eHealthbox. Toutefois, la partie du dossier à compléter par le demandeur est toujours à envoyer par voie postale. Cette nouvelle méthode électronique permet pour les médecins un gain de temps et une simplification des démarches administratives souvent fastidieuses. Pour l’administration, ce procédé permet une meilleure visibilité des données que sur un papier scanné. Les données sont également plus complètes.

Utilisation bénéfique pour les personnes handicapées

La DG souhaite inciter les médecins généralistes à utiliser la eHealthbox. C’est dans cette optique qu’à présent, lorsqu’un médecin l’utilise dans le cadre d’une reconnaissance de handicap, le dossier sera traité en priorité par la DG. Pour les personnes handicapées, cette mesure est très bien car la décision sera prise plus rapidement. Actuellement, 4,3 mois sont nécessaires pour prendre une décision dont 1,5 mois passés à attendre que les formulaires soient complétés. L’électronisation des formulaires permet de réduire ce délai de moitié en passant à 2 mois de traitement de dossier.

Plus d’infos sur la procédure



Ajouter un commentaire à l'article





« Retour

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies.   J'accepte   En savoir plus