Une allocation pour les contaminés du SIDA

24/09/01

Des incertitudes planaient entre 1985 et 1986, et les transfusions sanguines n’étaient pas sécurisées par le chauffage préalable du produit sanguin. Selon la Ministre de la Santé Publique Magda Alvoet, une centaine de personnes ont été contaminées durant cette période, par transfusion sanguine. Dans le lot , une quarantaine d’hémophiles. Le Gouvernement a décidé de les indemniser.

Les personnes pouvant apporter la preuve de leur contamination par le virus du SIDA par ce qui est expliqué plus haut pourront prétendre à une indemnisation. Si elle est décédée, le partenaire cohabitant, les enfants et les parents du défunt pourront y prétendre, à hauteur de 2.500.000 BEF pour le partenaire cohabitant, et de 250.000 BEF par enfant et par parent.

Rens : 02/210.47.03



Ajouter un commentaire à l'article





« Retour

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies.   J'accepte   En savoir plus