Institution d’Aide à la Jeunesse…18 ans et après ?

Institution d'Aide à la Jeunesse...18 ans et après ?

A leur majorité, les jeunes qui ont grandi en institution d’Aide à la Jeunesse se retrouvent parfois fort livrés à eux-mêmes. Une ASBL, Kotonome, tente d’offrir un soutien à ces jeunes en leur proposant un hébergement au sein d’une maison familiale.

En institution, on y reste un an, deux ans et parfois bien plus longtemps. Mais à 18 ans, il faut voler de ses propres ailes. Pas toujours facile pour des jeunes qui disposent parfois de peu de ressources familiales. Une jeune ASBL, Kotonome, tente d’offrir une alternative à cet envol en solitaire. Cette ASBL propose aux jeunes majeurs, ayant séjournés dans une institution d’Aide à la Jeunesse et ayant un projet scolaire, d’être hébergés de manière autonome au sein d’une maison familiale.

Une alternative à l’isolement

Le but de Kotonome est de proposer à des jeunes qui ont grandi dans des institutions d’Aide à la Jeunesse une alternative à la vie de débrouille à laquelle ils risquent d’être confrontés, par manque de ressources financières et/ou familiales. L’ASBL leur propose de s’installer dans « un kot » de manière autonome au sein d’une maison familiale. Cette famille qui accueille ce jeune en son sein est considérée comme une famille d’appui pour le jeune.

L’objectif principal du projet est donc d’offrir une période moratoire et un espace d’expérimentation. Cet espace de transition permet d’adoucir, d’une part, le passage d’une vie communautaire et dépendante (en institution) à une vie d’adulte indépendant et, d’autre part, d’en maximaliser les chances de réussite.

Kotonome, figure de tiers entre la famille d’appui et le jeune

Le processus de sélection tant des familles d’appui candidates que des jeunes passe par de nombreux entretiens. Les intervenants psycho-sociaux de Kotonome veillent à cerner aux mieux les attentes et demandes de chacun. Ce travail s’étale sur plusieurs mois pour se finaliser par des rencontres entre le jeune adulte et sa famille d’appui. Suite à ces moments d’échanges, le jeune intègre son nouvel hébergement. Kotonome reste ensuite garant du projet et fait tiers entre les différents partenaires. L’ASBL accompagne et rencontre régulièrement le jeune et la famille d’appui afin de veiller au bon déroulement du projet.

Une expérience de vie

Les objectifs de Kotonome concernent tant la famille d’appui que le jeune accueilli par celle-ci. Par ce projet, l’ASBL espère pouvoir offrir aux différents partenaires une nouvelle expérience de vie, un soutien pour le jeune dans la création d’un réseau social de référence, promouvoir une autonomie du jeune en respectant son rythme et en le soutenant dans son projet scolaire. Le travail conjoint, de minimum une année, se clôture par l’installation du jeune dans un logement autonome.

Naissance de Kotonome

Cette petite ASBL, créée en septembre 2014, a démarré ses activités en décembre 2015. Elle est une création de différents travailleurs de terrain du secteur de l’Aide à la Jeunesse. Affectés par les échecs rencontrés par ces jeunes dans leur premiers pas d’adulte, ces professionnels se sont réunis et ont tenté de créer une nouvelle alternative à l’autonomie. Actuellement, différentes familles ont pu être sélectionnées, le travail de sélection des jeunes se poursuit.

VB, psychologue clinicienne

[A lire] :

- Un an après… Du sentiment d’inutilité à la réflexion
- Ouverture d’une antenne de l’équipe SOS enfants-ULB
- MGF : lancement de la plate-forme européenne UEFGM



Ajouter un commentaire à l'article





« Retour

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies.   J'accepte   En savoir plus