Mémoires/TFE

Du corps médicalisé au corps vécu : mémoires d'exil

La représentation du diabète chez la femme maghrébine de première génération sur base de six entretiens réalisés avec une médiatrice interculturelle en milieu médical ouvert


Le prétexte de la maladie crée l'occasion d'un espace de paroles. Par la mise en mots, ces femmes expriment d'autres maux. Nous les analysons dans ce mémoire: l'exil, le corps et la maladie.


Auteur

Garance FERRANT

Email :
Etudes : Psychologie
Etablissement : UCL
2004

Thème : Immigration & intégration
(enregistrement le 09/03/04)

« Retour

Publier une annonce

Pour présenter votre mémoire sur guidesocial.be, suivez le lien suivant :

publier une annonce

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies.   J'accepte   En savoir plus