A quand une labellisation pour l'habitat intergénérationnel ?

A quand une labellisation pour l'habitat intergénérationnel ?

Depuis 5 ans, l’association 1 Toit 2 Ages s’inscrit dans la lignée du logement intergénérationnel… Sa particularité ? Créer des binômes senior-étudiant. Les demandes vont croissantes mais un point juridique reste à régler : la labellisation. Entretien avec Claire de Kerautem, directrice de la section bruxelloise.

Lire notre dossier : L’habitat intergénérationnel pour soulager les homes

Quel est le taux de satisfaction de cette formule

Depuis notre création en 2009, 500 binômes ont été créés. 95 % de nos seniors interrogés recommandent cette cohabitation. Leur taux de satisfaction ? 42 % sont très contents et seulement 8 % se disent peu satisfaits.

Y a-t-il des obstacles à la cohabitation entre un étudiant et un senior ?

Depuis le début, nous nous battons pour régler le problème de la domiciliation. Actuellement, un étudiant ne peut pas établir son adresse à celle du senior. S’il le faisait, la pension de la personne âgée accueillante se verrait réduire car elle perdrait son statut de personne isolée. Nous demandons une labellisation, un statut particulier officiel. Le Parlement bruxellois a en tout cas adopté une résolution à l’unanimité mais le vote n’est pas encore finalisé. Nous avons l’espoir de voir cette amélioration voir le jour durant cette année 2014, d’autant que le code du logement en parle aussi *.

Le but est de rendre service mais il faut aussi rester compétitif ?

L’origine du projet est humaine. L’idée est d’apporter de la sécurité à un senior et un loyer en effet moins cher à un étudiant. En ce sens, nous proposons deux formules : soit le jeune apporte son aide à la personne âgée à raison de 5h maximum par semaine pour un loyer de 180 €/mois, soit l’étudiant loue simplement une chambre pour 300 € maximum/ mois, charges comprises. Nous voulons vraiment proposer une offre qui soit en dessous du marché pour stimuler les jeunes à cette rencontre solidaire.

Le logement intergénérationnel n’inclut plus forcément un senior aujourd’hui ?

Suite à des demandes, nous avons lancé en janvier 2014 l’opportunité pour des familles d’accueillir un jeune. Les conditions sont relativement identiques… L’étudiant peut apporter son aide à la maisonnée à raison de 5 h maximum/mois. Cela doit rester un service rendu et non un travail complémentaire.

* Le code du logement bruxellois (28 juillet 2013) envisage « d’accorder des subsides à une agence immobilière sociale ou une association agréée œuvrant à l’insertion par le logement, ainsi qu’au Réseau habitat en vue de réaliser de l’habitat solidaire ou intergénérationnel ».

Fanny Leroy

N’hésitez pas à participer, commenter et réagir sur notre site ou Forum !



Commentaires - 2 messages
  • Je voudrais témoigner ici de cette autre arnaque pour faire du commerce sur le dos des vieux. Pas question d'intergénérationnel ou de blabla de ce genre. Les jeunes, les parents d'enfants et les enfants n'y ont aucun intérêt et ne s'y intéressent pas. Seules quelques vieilles personnes prêtes à lâcher plus de mille euros par mois pour un 35m². J'ai tout consulté avec quelques amis intéressés. Rien que de la poudre aux yeux. Restez chez vous, mieux vaut être seul que mal accompagné et en plus traité comme une marchandise...

    Le Vieux samedi 8 février 2014 21:26
  • Il est évident que ce Monsieur n'a pas prit de contact avec cette asbl qui fait un travail fabuleux !
    Bien entendu que de plus en plus de personnes s'y intéresse, statistique à l'appui - Des liens se tissent -
    Je pense que cette personne fait peut-être référence aux habitats kangourou, c'est autre chose- C'est dommage qu'on laisse des commentaires presque calomnieux en bas d'une page alors que cela n'a pas un lien direct avec la thématique mais je comprends que ce Mr soit révolté en ce qui concerne les loyers en général , ce n'est pas simple et certaines personnes se trouvent avec si peu pour vivre..

    Incroyable mercredi 16 juillet 2014 10:20

Ajouter un commentaire à l'article





« Retour

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies.   J'accepte   En savoir plus