Aide à la jeunesse : une grève contre l’absence de prime d’encouragement

Aide à la jeunesse : une grève contre l'absence de prime d'encouragement

Aucune prime unique d’encouragement en vue pour le secteur de l’Aide à la jeunesse et de l’Accueil de l’enfance en Fédération Wallonie-Bruxelles malgré leurs efforts pour faire face à la pandémie. Les syndicats se mobilisent.

Le 14 novembre, le gouvernement fédéral annonçait une prime de 985€ au personnel hospitalier. Les régions wallonnes et bruxelloises ont continué dans cette lancée en étendant cette somme à tout le secteur socio-sanitaire. Quant à la Fédération Wallonie-Bruxelles, elle n’a encore rien décidé pour le secteur de l’Aide à la jeunesse et de l’Accueil de l’enfance. Le Front commun syndical organisera une journée d’action le 17 décembre pour contester cette absence de décision.

- [A lire] : Une prime de 985€ pour le personnel du secteur socio-sanitaire

Des travailleurs en première ligne

“La situation de la Fédération Wallonie-Bruxelles est la plus inquiétante !” déclare la CNE dans un communiqué de presse. “En ce qui concerne une revalorisation des professions, la FWB n’a dégagé en 2021 que 8 millions d’euros (contre 100 millions d’euros en 2021 en Wallonie par exemple) et rien de plus à ce stade pour les années suivantes. Le personnel de l’Aide à la Jeunesse et de l’Accueil de l’Enfance a pourtant été en première ligne pendant les deux vagues de la crise.”

Dans le cadre des décisions fédérales et régionales, le personnel du secteur de la santé et du social recevra la prime au plus tard fin janvier 2021. Dans la communauté française, la question était au programme du gouvernement du jeudi 10 décembre. Les représentants des travailleurs craignent cependant que la décision ne soit prise trop tard et que l’aide financière ne rentre pas dans le budget 2020.

Les syndicats organiseront une grève le jeudi 17 décembre en soutien à ce personnel en première ligne.

- [A lire] : Absence de prime pour les équipes en MR(S) : un mauvais signal



Ajouter un commentaire à l'article





« Retour

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies.   J'accepte   En savoir plus