La Wallonie se met à l’heure du « handistreaming » : la dimension du handicap envisagée dans chaque décision du Gouvernement

La Wallonie se met à l'heure du « handistreaming » : la dimension du handicap envisagée dans chaque décision du Gouvernement

Le gouvernement wallon a annoncé que le handicap serait dorénavant pris en compte lors de chaque prise de décision pour donner un coup d’accélérateur à l’insertion dans la société des personnes en situation de handicap.

Dans l’esprit de la déclaration politique régionale wallonne 2019-2024, de la récente modification de la Constitution belge et de la Convention des Nations-Unies relative aux droits des personnes handicapées, la Wallonie vient de passer un nouveau cap en faveur des personnes en situation de handicap.

Sur proposition du Ministre-Président, Elio Di Rupo, et de la Vice-Présidente, Ministre de l’Action sociale et de l’Égalité des chances, Christie Morreale, le Gouvernement vient en effet de valider l’application du handistreaming en Wallonie, c’est-à-dire la prise en compte systématique du handicap dans l’ensemble des décisions politiques.

Concrètement, le Gouvernement activera très prochainement le test « Handistreaming » avant l’adoption de tout avant-projet de décret et d’arrêté ainsi que pour toutes les mesures du Plan de relance wallon. Ce test permettra d’intégrer la dimension du handicap de manière transversale et préventive afin d’éviter une différence de traitement entre les personnes avec et sans handicap.

- Lire aussi : Témoignage de Sabrina, professionnelle de l’aide à l’inclusion

« La prise en compte du handicap sera désormais envisagée systématiquement dans toutes les politiques publiques wallonnes : dans le transport, le logement, l’aménagement du territoire, l’emploi, l’accessibilité à l’information et aux services, la santé ou encore les activités sportives et de loisirs, etc.. La situation des personnes en situation de handicap fera l’objet d’une attention accrue dans toutes les décisions du Gouvernement en vue d’une meilleure inclusion dans la société », se réjouissent les Ministres Di Rupo et Morreale.

Parallèlement à cette nouvelle mesure, le Gouvernement travaille également à la mise en place d’un Conseil consultatif wallon des personnes en situation de handicap qui participera notamment aux processus de prise de décisions lorsque les politiques sont liées au handicap.



Ajouter un commentaire à l'article





« Retour

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies.   J'accepte   En savoir plus