Le point sur les nouvelles aides et mesures COVID

Le point sur les nouvelles aides et mesures COVID

Les ASBL sont de nouveau dans une grande incertitude liée à la crise sanitaire et les annonces faites par les différents gouvernements n’aident pas toujours à y voir plus clair. MonASBL.be reprend donc les récap’ hebdomadaires qui font le point sur les mesures anti-COVID et les aides disponibles, selon les secteurs. [Un article de MonASBL.be]

Ces derniers jours, les gouvernements belges ont multiplié les annonces en matière de mesures anti-COVID. Beaucoup d’annonces qui manquaient parfois de clarté. Au point qu’il peut être encore difficile de s’y retrouver sur ce qui est possible ou non de faire en tant qu’ASBL.

Pour vous accompagner toujours au mieux, MonASBL.be relance son rendez-vous hebdomadaire qui fait le point sur les mesures anti-COVID et les aides disponibles. Tout cela secteur par secteur !

Les mesures et aides générales

Le télétravail

Le télétravail est la règle. Pour les métiers où les travailleurs ne peuvent exercer leurs activités par télétravail, les employeurs et les syndicats doivent faire en sorte que les règles de distanciation sociale, port du masque et autres mesures sanitaires soient effectives et contrôlées.

Le chômage temporaire pour force majeure à la suite de la fermeture d’une crèche, d’une école ou d’un centre d’accueil pour personnes handicapées

Durant la période du 1er octobre 2020 au 31 décembre 2020 inclus, les travailleurs qui devraient prendre congé pour la garde d’un enfant à la suite de la fermeture de la crèche, de l’école ou du centre d’accueil pour personnes handicapées, en raison d’une mesure visant à limiter la propagation du coronavirus, pourront recourir au régime de chômage temporaire pour force majeure.

Une nouvelle aide à l’emploi à Bruxelles

Le gouvernement bruxellois s’est accordé sur la création d’une prime exceptionnelle, permettant aux employeurs qui engagent des Bruxellois nouvellement inscrits chez Actiris de bénéficier d’une aide financière.

  • Tous les Bruxellois inscrits chez Actiris entre le 1er avril 2020 et 31 mars 2021 pourront, dès le 1er janvier prochain, bénéficier de la prime Phoenix.brusssels, d’un montant de 800€ par mois sur 6 mois.
  • Les jeunes de moins de 30 ans ayant au minimum un diplôme du secondaire supérieur pourront bénéficier d’une aide de 500€ par mois sur 6 mois.
  • Enfin, les artistes, largement touchés par la crise, pourront bénéficier d’une prime de 500€ sur 6 mois pour tout contrat de minimum 1 mois.

Culture

Les mesures

Les mesures annoncées par le comité de concertation

Les événements culturels peuvent se poursuivre sous certaines conditions et concernent notamment les salles de cinéma, les théâtres ou les salles de concert :

  • L’accueil de maximum 40 personnes est autorisé si les mesures sanitaires sont garanties et respectées.
  • Le chiffre peut monter jusqu’à 200 personnes maximum mais il faudra pour cela respecter des protocoles stricts dont le respect de la distanciation sociale de 1,5m et du port du masque. Maximum 400 personnes en extérieur.
  • La vente de boisson et nourriture est interdite.

Les mesures annoncées par Bruxelles

Fermeture des lieux culturels (musées, salles d’exposition, etc.) à partir de ce lundi 26 octobre.

Les aides

Un mécanisme de garantie en Fédération Wallonie-Bruxelles

La Fédération Wallonie-Bruxelles a mis en place un mécanisme de garantie pour couvrir l’annulation des spectacles due à une contamination au coronavirus ou d’une mise en quarantaine d’un membre de l’équipe artistique ou technique.

Concrètement, la Fédération assurera une prise une charge partielle du contrat de vente au bénéfice du producteur. Le montant de la prise en charge dépendra du poids des recettes de l’opérateur dans son budget global. Si le producteur organise la diffusion du spectacle dans son lieu, l’indemnité s’évaluera sur la base du contrat de travail des équipes.

La prime bruxelloise prolongée

La prime de 2.000 euros accordée aux organisations culturelles à Bruxelles est prolongée. Pour les structures qui l’avaient déjà reçue en été, ne doivent plus, et ne peuvent plus, introduire une nouvelle demande. Une prime de 2.000 € leur sera automatiquement versée sur leur compte bancaire (pour arriver ainsi à un montant total de 4.000 €).

... Lire la suite de l’article (mesures pour l’action sociale, la santé ou encore la jeunesse) sur le site de monasbl.be



Ajouter un commentaire à l'article





« Retour

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies.   J'accepte   En savoir plus