Envie de faire du volontariat ? Voici les démarches à suivre

Envie de faire du volontariat ? Voici les démarches à suivre

Venir en aide aux personnes en difficulté sociale, donner des cours de langues, faire du soutien administratif, toutes ces actions peuvent se regrouper sous le terme de volontariat.

Le volontariat permet de créer du lien social et donne le sentiment d’avoir fait quelque chose d’utile, d’apporter une véritable contribution sociale à la communauté. Mais concrètement, comment ça fonctionne  ? Quelles sont les démarches à effectuer pour s’engager en tant que volontaire ? Ces questions méritent qu’on s’y attarde.

- [A lire] : Le service communautaire, un volontariat obligatoire ?

Qu’est-ce que le volontariat ?

La loi du 3 juillet 2005 définit le volontaire comme quelqu’un qui exerce une activité dans une organisation, sans rétribution ni obligation, au profit d’autres personnes ou de la collectivité, en dehors du contexte normal de travail.

Ainsi, cette loi définit le volontariat comme :

- une activité : il peut s’agir ici des activités très variées, par exemple d’organiser une fête, de donner un cours, de distribuer des brochures ;

- exercée sans rétribution : aucun « salaire » n’est accordé au volontaire, ce qui n’exclut pas un défraiement éventuel ;

- ni obligation : les bénévoles ne peuvent pas être obligés, ni même poussés, à s’engager ;

- au profit d’autres personnes ou de la collectivité : pour le compte d’autrui ;

- organisée par une organisation (sans but lucratif) autre que le cadre familial ou privé de celui du volontaire ;

- en dehors de tout contrat de travail ou équivalent.

Volontariat vs bénévolat

Tout travailleur volontaire est considéré comme un bénévole mais tous les travailleurs bénévoles ne peuvent être considérés comme des volontaires. En effet, pour être volontaire au sens de la loi, les conditions énumérées ci-dessus doivent être remplies.

- [A lire) : Le volontariat : nécessaire engagement citoyen

Qui peut devenir volontaire et à quelles conditions ?

En principe, toute personne qui réside en Belgique peut devenir volontaire. Cependant, l’âge minimum pour exercer une activité de volontariat est de 16 ans. Certaines associations recrutent des volontaires dès l’âge de 12 ans, ce qui est aussi possible à condition que l’activité soit ponctuelle, encadrée ou pédagogique.

Toutefois, certaines catégories de personnes sont soumises à des règles particulières.

Les salariés, par exemple, peuvent faire du volontariat où et quand ils le veulent, sans devoir demander l’autorisation à leur employeur ou à leur hiérarchie. A condition qu’ils n’exercent pas l’activité professionnelle à titre volontaire pour la même organisation.

- [A lire] : Le bénévolat de compétences séduit, grâce à Fovento

Les secteurs qui recrutent

Plusieurs organismes recrutent des volontaires dans différents secteurs. Certaines associations offrent également une aide et des formations aux volontaires . Parmi les secteurs qui sont souvent à la recherche, on y trouve :

- Enfance et jeunesse : écoles de devoirs et ateliers créatifs, crèches, pouponnières…
- Santé et handicap : cliniques, centres pour personnes handicapées, centres de santé mentale…
- Seniors : maisons de repos…
- Formation et éducation
- Droits de l’homme
- Art et culture
- Sport
- Aide sociale

Quel que soit le secteur que vous choisissez, sachez que faire du volontariat c’est apporter une véritable contribution sociale à la communauté.

Sources :

Sécurité sociale / Citoyen

La loi sur le volontariat



Ajouter un commentaire à l'article





« Retour

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies.   J'accepte   En savoir plus