L’INAMI simplifie les procédures pour bénéficier du statut social

L'INAMI simplifie les procédures pour bénéficier du statut social

Les prestataires de soins conventionnés peuvent bénéficier des avantages du « statut social ». À partir de cette année, l’INAMI numérise et automatise partiellement la façon de demander ce statut social. Le but ? Réduire au maximum les échanges sur papier et la charge administrative pour les dispensateurs de soins et leurs compagnies d’assurance.

Plus simple pour le dispensateur et pour son assureur

Jusqu’en 2019, pour demander les avantages du statut social, un dispensateur de soins devait envoyer un formulaire papier. Pour l’avantage social, sa compagnie d’assurance devait cosigner ce formulaire.

En coopération avec les compagnies d’assurance, l’INAMI a commencé à informatiser les échanges d’informations nécessaires :
- Les compagnies d’assurance pourront nous transmettre toutes les données contractuelles via un serveur sécurisé (“contrat numérique”)
- Dès cette année, les dispensateurs de soins ne devront plus envoyer de formulaires papier. Ils pourront suivre leur dossier en ligne via notre application MyInami et le plus souvent n’auront rien d’autre à faire.

- [A lire] : Infirmiers indépendants : voici comment obtenir votre statut social

Des informations ciblées selon votre métier

Depuis fin 2019, les compagnies d’assurance peuvent suivre les informations et instructions relatives au projet de digitalisation via leur page « InfoSS : Informatiser la gestion du statut social des dispensateurs de soins ».

L’INAMI a ajouté de l’information à propos du statut social sur les pages web de chaque dispensateur de soins concerné :
- Les pharmaciens, les kinésithérapeutes, les logopèdes et les infirmiers auront accès à leur dossier en ligne dès le mois de mai, pour demander la prime 2019.
- Le calendrier était différent pour les médecins et les dentistes. Nous avons donc reçu l’an dernier sur papier leurs demandes de prime pour l’année 2019. Ils auront donc accès à leur dossier en ligne au début de l’année 2021 pour demander la prime 2020.

L’INAMI complétera les informations dans le courant de ce semestre via son site web, au fur et à mesure de l’avancement du projet.



Ajouter un commentaire à l'article





« Retour

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies.   J'accepte   En savoir plus