L'inclusion passe (aussi) par l’associatif

L'inclusion passe (aussi) par l'associatif

L’ASBL Inclusion lance cette année un projet innovant : InCA. L’idée ? Elire deux personnes en situation de handicap mental dans son conseil d’administration, pour les impliquer concrètement dans la défense de leurs intérêts. Pour les 3 prochaines années, ce sont le lincentois Thibault Appelmans et la bruxelloise Mathilde Cotman qui ont été nommés.

Œuvrer pour l’inclusion est capital pour les personnes en situation de handicap. Cela peut se faire par différents moyens comme le sport, l’école, l’emploi, où les discriminations à l’embauche restent nombreuses, ou encore l’implication au sein d’une association. Les membres d’Inclusion ASBL l’ont bien compris. Cette année, deux personnes porteuses d’une déficience intellectuelle représenteront les intérêts des personnes handicapées mentales au sein de son conseil d’administration (CA). Depuis fin 2014, l’association a prévu différentes adaptations pour ce projet, baptisé InCA.

Deux nouveaux membres au CA

Les membres de l’ASBL Inclusion ont élu deux nouveaux membres au conseil d’administration : Mathilde Cotman et Thibault Appelmans. Tous deux déficients mentaux, ils s’exprimeront au nom des intérêts des personnes en situation de handicap mental lors des réunions du conseil, 6 fois par an.

"Moi, je veux changer les choses, que les projets d’Inclusion soient bien adaptés à nos besoins, mais aussi faire bouger le gouvernement belge et européen", affirme Thibault Appelmans pour La Meuse. Le jeune homme de 24 ans, qui représentera la province de Liège, veut faire avancer la situation politique. Son diagnostic de retard de langage ne l’empêche pas d’être à l’aise à l’oral, ni de fourmiller d’idées pour son association. En effet, Thibault Appelmans est très impliqué dans la section liégoise d’Inclusion : il est par exemple à l’origine de la création et de l’animation de sa page Facebook.

De nécessaires adaptations

La nomination de ces deux personnes au conseil d’administration d’Inclusion émane du projet InCA, envisagé depuis la fin 2014, à la création d’Inclusion. En effet, pour cette élection, l’ASBL a dû changer ses statuts. Afin d’aider les deux nouveaux administrateurs dans leur travail, des adaptations ont été prévues. D’abord, ils ont suivi une série de formations et bénéficieront d’une aide dans la préparation des dossiers. Durée des réunions raccourcie, nombre de sujets réduit, rédaction de l’agenda selon les règles du Facile à Lire et à Comprendre... Les conditions de travail des membres du CA ont aussi été revues.

- [A lire] : Pas facile d’aller à l’école quand on a un handicap

L’ASBL Inclusion

Inclusion est une ASBL issue de la fusion de l’Association Francophone de l’Aide aux Handicapés Mentaux et de l’APEM-T21. Elle rassemble des personnes porteuses d’un handicap mental, mais aussi des proches (parents, famille, amis) et des professionnels du handicap. Porteuse de valeurs comme la solidarité, elle défend une meilleure qualité de vie pour les personnes handicapées ainsi qu’une participation accrue à la société.

- [A lire] : Les personnes handicapées donnent le rythme !

La rédaction



Ajouter un commentaire à l'article





« Retour

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies.   J'accepte   En savoir plus