Le cancer du sein doit patienter

05/11/01

La ministre francophone en charge de la Santé, Nicole Maréchal, avait annoncé le démarrage d’un vaste programme de dépistage du cancer du sein auprès de toutes les femmes âgées de 50 à 70 ans pour début novembre. Ce ne sera pas avant janvier. Les dispositions d’agréation des centres de radiologie pratiquant le dépistage ne sont pas encore parus au Moniteur belge en ce qui concèrne la Région wallonne, alors que c’est déjà chose faite en Flandre et à Bruxelles.

Lorsque la campagne commencera dans le sud du pays, les femmes recevront une convocation à leur date anniversaire, une année sur deux.



Ajouter un commentaire à l'article





« Retour

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies.   J'accepte   En savoir plus