Les contrats APE reconduits pour deux ans !

Les contrats APE reconduits pour deux ans !

Excellente nouvelle pour les travailleurs et les employeurs du Non-Marchand : la Ministre wallonne de l’Emploi, Christie Morreale, a annoncé que les décisions APE qui viennent à échéance au 31 décembre seront reconduites pour deux ans jusqu’au 31 décembre 2021 ! [Un article de monasbl.be]

Le Non-Marchand peut se sentir rassuré : ce mardi lors d’une séance plénière au Parlement wallon, la ministre wallonne de l’Emploi Christie Morreale a répondu à une question du député Mourad Sahli (PS) au sujet des aides APE. "À ma connaissance, à ce jour, aucune décision ni soupçon d’information ne sont donnés aux employeurs sur la continuité de ce soutien à l’emploi", lançait-il. "Face au silence de l’administration wallonne, le secteur, à la fois les travailleurs, mais aussi les employeurs, sont inquiets. Pouvez-vous m’indiquer quel sera l’avenir de ces centaines de travailleurs au lendemain du 1er janvier 2020 ?"

Face à quoi la Ministre a répondu que les décisions APE qui viennent à échéance au 31 décembre seront reconduites pour deux ans jusqu’au 31 décembre 2021. "Pour autant, bien sûr, que les dossiers de renouvellement aient été introduits dans le respect de la réglementation", précise-t-elle. "Toute l’équipe de la Direction de la promotion de l’emploi, la DGO6, du Service public de Wallonie se mobilise depuis des semaines, et je l’en remercie d’ailleurs, pour analyser l’ensemble des dossiers de renouvellement introduits – il y en a près de 3.000 – et faire en sort que les décisions soient notifiées aux employeurs dans les meilleurs délais." A ses yeux, le dispositif APE a déjà fait couler "beaucoup d’encre et suscité beaucoup trop d’émoi au niveau des employeurs comme des travailleurs. Il faut qu’on lève l’épée de Damoclès au-dessus des travailleurs et des employeurs parce qu’il faut qu’ils se concentrent à ce stade sur les missions de base et les réponses essentielles qu’ils apportent aux besoins sociaux et sociétaux des concitoyens."

Continuer de mener la réforme

Autre signe encourageant pour les ASBL : Christie Morreale annonce vouloir mener à bien la réforme APE "le plus rapidement possible sur une base consensuelle et la plus large possible avec les partenaires sociaux, et avec l’ensemble du Gouvernement d’ailleurs."

... Lire la suite de l’article sur le site de monasbl.be.



Ajouter un commentaire à l'article





« Retour

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies.   J'accepte   En savoir plus