Manifestation : le personnel des MRS dans les rues

Manifestation : le personnel des MRS dans les rues

Ce jeudi 7 février, le personnel flamand des MRS (Maisons de Repos et de soins) a manifesté à Bruxelles. Une initiative soutenue par la CNE (Centrale Nationale des Employés). Ils demandent une augmentation du personnel et la fin des dividendes dans le secteur des soins.

Les élections approchent à grands pas ! L’occasion pour le personnel flamand des MRS de faire entendre leurs revendications. Ils réclament de la part du gouvernement flamand qu’ils s’engagent avant les élections en faveur d’un plan d’investissements dans le secteur de l’aide aux personnes âgées.

Un front commun pour une compétence régionalisée

La sixième réforme de l’Etat a régionalisé le secteur des soins de santé pour les personnes âgées. Cela n’empêche pas la CNE de soutenir l’action de son homologue flamand, la LCB (Landelijke bedienden centrale). « Le fait que le secteur soit dorénavant régionalisé ne change rien aux faits : la charge de travail du personnel qui travaille en Maisons de Repos et de soins est beaucoup trop lourde ! », explique la CNE. Autant au Sud qu’au Nord du pays, le manque de personnel dans les MRS se fait sentir. Raison pour laquelle la centrale syndicale demande aux gouvernements actuels et à venir d’investir davantage pour le soin aux personnes âgées.

Les revendications

Côté flamand, le secteur demande l’engagement de 6.000 personnes d’ici 2023. Un nombre qui permettrait aux actuels travailleurs du secteur de relâcher, un peu, la pression. L’objectif, à terme, est de prévoir un membre du personnel par résident dans les MRS. Une revendication qui semble raisonnable et légitime pour la CNE. « Les normes de personnel doivent être suffisantes pour respecter la fonction de chaque travailleur. Il faut donc adapter les normes d’encadrement et prévoir le financement pour les soutenir : tant pour les résidents que pour le personnel », rajoute la CNE.

De plus, les deux centrales syndicales demandent l’interdiction de la distribution de dividendes dans le secteur des soins. « L’argent du gouvernement doit […] être utilisé pour le soin aux personnes, pas pour enrichir les actionnaires », décrète la CNE.

- [A lire] Plus de congés pour le personnel des maisons de repos

Une augmentation du personnel pour des soins de qualités

“Les personnes âgées vivent de plus en plus longtemps chez elles et n’intègrent une maison de repos que quand il n’est plus possible de faire autrement. Les résidents des homes ont donc besoin de plus de soins et de soutiens qu’auparavant », explique Olivier Remy de la LBC-NVK, interrogé par Belga. Face à la demande croissante, une augmentation du personnel est essentielle afin de garantir des soins de qualités, mais aussi, humains.

- [A lire] La solidarité comme alternative aux MRS



Ajouter un commentaire à l'article





« Retour

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies.   J'accepte   En savoir plus