Fédération Wallonie-Bruxelles : Glatigny à l'Aide à la jeunesse, Linard à la Petite enfance

Fédération Wallonie-Bruxelles: Glatigny à l'Aide à la jeunesse, Linard à la Petite enfance

Le casting du nouveau Gouvernement de la Fédération Wallonie-Bruxelles a été dévoilé dans la nuit de jeudi à vendredi. Valérie Glatigny, élue MR, devient ministre notamment de l’Enseignement de Promotion sociale, de l’Aide à la jeunesse, des Maisons de Justice et de la Jeunesse. Bénédicte Linard, élue Ecolo, est, quant à elle, la nouvelle ministre de la Petite enfance et de la Santé. Du sang neuf !

[DOSSIER]
- Exécutif wallon : Christie Morreale à l’Action sociale et à la Santé
- Aide à la jeunesse, enfance... : les promesses de la nouvelle coalition

Valérie Glatigny est la surprise du MR. La libérale occupera un poste en vue au sein du nouvel exécutif francophone. Elle hérite, en effet, de gros portefeuilles à la Fédération Wallonie-Bruxelles. Elle devra ainsi gérer une série de compétences clés pour notre secteur : l’Enseignement supérieur, l’Enseignement de Promotion sociale, la Recherche scientifique, les Hôpitaux universitaires, l’Aide à la jeunesse, les Maisons de Justice, la Promotion de Bruxelles, la Jeunesse et le Sport.

Celle qui fut première suppléante sur la liste européenne, le 26 mai dernier, est originaire des Ardennes. Par contre, la quadragénaire réside actuellement en Région bruxelloise, à Woluwé-Saint-Pierre précisément. Avant sa désignation au Gouvernement de la Fédération Wallonie-Bruxelles, elle a occupé le poste de conseillère auprès du président du Parlement européen.

- [A lire]  : Quel impact des déclarations politiques pour les familles ?

Ancienne enseignante de français

Autre nouvelle venue dans le Gouvernement de la Fédération Wallonie-Bruxelles : Bénédicte Linard. L’écologiste sera ministre de la Petite enfance, de la Culture, des médias, de la Santé et des droits des femmes. Premier mandat en tant que ministre, certes mais la dame a de l’expérience en politique.

Elle a fait son entrée dans ce milieu en 2009 au cabinet du ministre wallon Jean-Marc Nollet. Agée de 43 ans, cette romaniste de formation avait travaillé auparavant comme professeur de français à Anderlecht.

Notons encore que Bénédicte Linard a pris part aux négociations pour la rédaction de la déclaration de politique générale à la Fédération associant Ecolo au PS et au MR. De plus, elle a également été administratrice du Conseil de l’Enseignement des Communes et des Provinces (CECP).



Ajouter un commentaire à l'article





« Retour

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies.   J'accepte   En savoir plus