Psychologues : visa, agrément et inscription, les différences !

Psychologues: visa, agrément et inscription, les différences !

Les psychologues doivent jongler entre le visa, l’agrément et l’inscription. Trois notions essentielles qui ne sont pas toujours bien comprises ou maîtrisées par les professionnels du secteur. Afin de lever toute ambiguïté, la Commission des Psychologues revient sur la définition de ces trois termes.

« Depuis l’entrée en vigueur de la loi sur les professions des soins de santé mentale, les psychologues ont reçu de nombreux messages sur l’agrément et le visa nécessaires à l’exercice de la psychologie clinique. Or la distinction et la relation avec l’inscription sur la liste tenue par la Commission des Psychologues ne sont pas toujours claires », dévoile la fameuse Commission. Pour changer la donne, elle a publié sur son site internet un tableau qui résume les différences entre les trois notions.

[DOSSIER]

- Remboursement des prestations du psychologue clinicien de première ligne : OUI, MAIS...

- Remboursement des soins psychologiques : une pétition en ligne

Inscription à la liste pour porter le titre

Un élément fondamental est à garder en tête : la Commission des Psychologues n’est compétente que pour la mise en place et la gestion de la liste officielle des psychologues. L’inscription sur cette liste est un passage obligé pour tous les professionnels, y compris les cliniciens. En effet, elle indique qu’ils sont autorisés à porter le titre de psychologue.

De plus, les personnes reprises sur cette liste sont dans l’obligation de respecter un code de déontologie et sont du ressort des instances disciplinaires de la Commission des Psychologues. Cependant, cette liste n’est pas liée à l’exercice de la psychologie clinique dans le cadre de la loi du 10 mai 2015 relative à l’exercice des professions des soins de santé.

Visa pour le diplôme des cliniciens

Pour exercer spécifiquement la psychologie clinique, les professionnels vont être tenus, entre autres, d’avoir un visa en leur possession. Délivré par le SPF publique, ce document attestera de la validité du diplôme. Cette nouvelle obligation s’inscrit au cœur de la réforme globale de la pratique de la psychologie clinique.

L’arrêté royal qui encadre et officialise la nouvelle disposition a été publié au Moniteur belge fin février. On y apprend que l’entrée en vigueur de la nouvelle disposition est programmée au premier mai prochain. Cependant, le texte ne fait nullement état des détails concernant la procédure dont devront s’acquitter les praticiens.

En attendant, la Commission des Psychologues, recommande aux personnes concernées de mettre à jour ou de compléter leur profil personnel auprès d’elle. « Notre base de données est utilisée, en effet, pour fournir des données au SPF Santé publique », note-t-elle sur son site.

- [A lire] : Les psychologues cliniciens, que des charlatans ?

Agrément délivré par les Communautés

Pour avoir le droit d’exercer la psychologie clinique, les psychologues devront d’ici peu, en plus du visa, être détenteurs d’un agrément. En gros, ce dernier, octroyé par les Communautés, attestera que les praticiens ont bel et bien les qualifications et les compétences requises.

L’agrément sera tout d’abord accordé aux titulaires d’un diplôme universitaire en psychologie clinique. Il sera aussi octroyé à ceux et celles qui ont un diplôme universitaire en psychologie mais non en psychologie clinique. Dans ce second cas, les candidats devront avoir reçu ce diplôme avant le 1er septembre 2016 ET devront justifier d’une expérience professionnelle d’au moins trois ans en psychologie clinique.

Tout comme le visa, l’entrée en vigueur de cette nouvelle mesure n’a pas encore été fixée, les arrêtés d’exécution étant toujours en préparation.

E.V.

Lire plus sur le site de la Commission des Psychologues

Le Guide Social est également sur Facebook et Twitter. Pour être tenu au courant en temps réel des dernières offres d’emploi et actualités du secteur, c’est simple, il vous suffit de cliquer sur « J’aime » et sur « Suivre » !



Ajouter un commentaire à l'article





« Retour

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies.   J'accepte   En savoir plus